ET PSE : Roulements SA 2018

Cette année les projets nous sont parvenus relativement tôt par rapport aux années précédentes. Plusieurs commissions roulements se sont déroulées sur le mois de septembre. Pour les JOB (lundi au vendredi) il n’y a pas eu de grands bouleversements, par contre la charge récupérée de PNO ne nous satisfaisait pas. Sur les WE, tous les ans, on nous dit « il y aura beaucoup de travaux donc faut pas trop y prêter attention », sauf que sur ce dernier SA, on s’est bien rendus compte que beaucoup de JS du WE sont imbuvables et que la PCAT construit les notes travaux par rapport aux JS existantes. C’est pourquoi, nous avons travaillé et demandé 16 septièmes (1 septième = 1JS/jour).

La direction ne répondant pas favorablement à nos demandes, nous avons décidé début octobre de poser une DCI UNITAIRE. Lors de cette réunion, le DET a tenté de nous expliquer que nous étions trop gourmand et que nous devions revoir notre position à la baisse. Les 3 OS sont restées unanimes sur la demande initiale et nous avons rappelé que la direction avait besoin de ces agents pour la mise en place du roulement 146D et l’arrivée de la Régio2N. La direction a fini par lâcher 15 septièmes et en contre partie nous devions intégrer 2h sur une JS par roulement pour réaliser de l’inter-métier.

Nous avons donc décidé de créer 2 JOB (lundi au vendredi), 3 samedis et 2 dimanches pour améliorer les journées de service. Nous n’allons pas vous dire que les roulements sont merveilleux loin de là mais c’est bien la première année que nous avons pu autant les améliorer (surtout les WE).

Pour revenir sur l’inter-métier, la direction après avoir découpé l’entreprise et cloisonné tous les services veut revenir en arrière en ajoutant 2h sur une journée de service par grille de roulement pour visiter le COT, les postes et le matériel afin de rapprocher les services. Les ADC ne sont pas responsables de la politique de l’entreprise, c’est pourquoi nous avons bien intégré ces 2h sur une JS par grille de roulement (J210, H032, D111, M801) mais nous avons obtenu lors de la DCI que seuls les agents volontaires effectueront ces heures d’inter-métiers.

Au sujet des grilles, il y a eu pas mal de changements : 

  • Melun passage de 83 à 93 lignes. 10 agents vont donc pouvoir monter en roulement.
  • Corbeil nouvelle grille de roulement 146 D à 23 lignes.
  • Paris passage du roulement mixte à 50 lignes et du roulement de soirée à 59 lignes. Ce qui donne -15 lignes à Paris.

Nous avons essayé de travailler les grilles de manière à ne pas trop modifier les statistiques au niveau RP, WE et enchainement de semaines travaillées sans WE. Pour Melun, en ajoutant 10 lignes supplémentaires, il a fallu repartir de 0 et nous avons fait le maximum pour garder les mêmes caractéristiques de la grille du SA2017. Pour Corbeil, pas de grand changement majeur pour le 146C et pour le 146D c’est une nouvelle grille, nous avons donc travaillé pour garder une équité des moyennes RP par rapport aux autres grilles de l’UP. Pour Paris, en supprimant des lignes cela a permis d’améliorer l’enchainement des semaines travaillées sans WE. Par contre, ayant toujours autant de soirées, difficile de faire un vrai roulement mixte. Pour le roulement de soirée, nous avons supprimé au maximum les dispos pour repos afin d’éviter les doubles matinées et placer en grille les matinées qui commencent plus tard quand cela été possible.

Le gros point positif de ce SA2018 est qu’en ayant eu les projets relativement tôt cela permet aux ADC d’avoir leur déroulé à la fin novembre. C’est une première sur l’UP et nous espérons que cela sera le cas pour les années futures.

Connaissances lignes :

  • Aucun changement pour Melun. Il reste l’unique roulement à être autorisé à tous les parcours ligne D et R.
  • A Corbeil que cela soit le 146 C ou 146D, ils ne sont pas autorisés ligne R. La seule différence entre les deux roulements est que le 146D est autorisé Creil alors que le 146C est limité à Orry.
  • A Paris, les deux roulements sont limités à Orry pour la ligne D et seul le mixte est autorisé ligne R MTU.

Nous étions opposés à ce que la direction cloisonne autant les connaissances de lignes notamment sur les roulements de Paris. Pour la perte de la connaissance MTU dans le roulement de soirée, la direction l’explique par l’arrivée des Régio2N. Le planning de formation ne permettant pas de former tout le monde avant la mise en place des Régio2N. Nous reviendrons à la charge une fois tous les agents formés pour récupérer les connaissances de lignes. Nous sommes opposés à être spécialisés, cela rend le travail plus monotone et moins attractif. Pour ce qui concerne la perte de journée allant à Creil dans les roulements de Paris, l’établissement explique que la faible charge Creil dans nos roulements ne permet pas de conserver cette connaissance dans les roulements parisiens. Nous pensons surtout que nous sommes face à une position dogmatique de la direction de la ligne.

Nous tenons également a vous alerter sur le SA2019. Pour l’instant nous n’avons rien de concret mais quelques bruits de couloir sont alarmants. En effet, il y aura une remise à plat complète des dessertes de la ligne D avec la mise en place de l’étoile de Corbeil et les trois trains supplémentaires direct Lieusaint -Paris. Cela va forcément induire des changements sur le contenu des JS qui risque d’être fortement dégradé. Cela va certainement entraîner une refonte complète des roulements et sûrement un retour à la charge de la part de la direction pour ne plus autoriser un roulement parisien à Malesherbes. La commission roulement restera très vigilante sur ce sujet. Nous vous tiendrons informés dès que nous aurons des nouvelles.

Tract SA2018
Tract SA2018
tract-SA2018.pdf
1.0 MiB
16 Downloads
Détails