14 mars 2018 : SUD Rail à la rencontre des usagers dans les gares

Alors que l’on assiste depuis plusieurs semaines à un véritable lynchage médiatique de l’entreprise publique SNCF et des travailleurs du rail qui organisent le service public au quotidien, la Fédération SUD-Rail et ses équipes syndicales ont décidé d’aller à la rencontre des usagers dans les plus grandes gares du territoire afin de contrecarrer les discours mensongers et dissiper les écrans de fumée qui sont aujourd’hui répandus par le gouvernement d’E.Philippe concernant le « pacte ferroviaire », la situation du système ferroviaire et les prétendus privilèges des cheminots.

Le 14 Mars, sur l’ensemble du territoire, nous irons expliquer que ce gouvernement ne souhaite pas que l’usager soit au cœur du transport ferroviaire mais qu’au contraire, à travers les orientations annoncées, celui-ci va voir son droit à la mobilité se réduire et les prix du billet augmenter. En se désengageant du service public ferroviaire et en livrant celui-ci aux marchés financiers, c’est bien vers une privatisation à l’anglaise où le budget de transport a explosé pour les utilisateurs, où la qualité de service s’est dégradée avec une politique du risque calculé qui rend la sécurité pour les circulations et les usagers aléatoire ; à tel point qu’aujourd’hui, plus de 70% des citoyens souhaitent une renationalisation du système !

Le 14 Mars, SUD-Rail ira au-devant des usagers pour déconstruire les mythes et autres légendes colportés par les biens pensants concernant les « privilèges » des cheminots. Salariés tellement privilégiés qu’aujourd’hui, il manque près de 1000 conducteurs de trains, plusieurs centaines d’aiguilleurs, d’agents de maintenance des voies, pour pouvoir assurer un service public de qualité aux usagers !