52 Repos Doubles des agents de réserve

La direction nationale s’appuie sur l’accord d’entreprise et de branche pour remettre en cause les 52 Repos Doubles des agents de réserve.

En juin 2018, une note signée par la direction nationale des ressources humaines du GPF annonce que les agents de réserves n’auraient plus droit aux 52 RPD mais à… 30.

Pourtant cette note est en totale contradiction avec les textes SNCF et la victoire au prud’hommes de décembre 2017. Suite a ce jugement dont la SNCF n’a pas fait appel, 667 agents de réserves ont touché 50 euros par repos double manquant.

Aujourd’hui la direction nationale de la SNCF s’appuie sur l’accord d’entreprise et de branche signé par les fédérations UNSA et CFDT afin de ne pas attribuer le bon nombre de jour de repos double aux agents.

Sur le périmètre du CER PSE, cette mesure peut concerné 361 agents de réserve.

  • DT: 10 agents de réserve
  • EST: 96 agents de réserve
  • ET PSE: 40 agents de réserve
  • TMV: 61 agents de réserve
  • ESV: 128 agents de réserve
  • TSEE: 26 agents de réserve

Nous avons donc déposé une DCI régionale afin de voir si la direction allait appliquer cette note. En effet cette note est en totale contradiction avec les textes et les jugements aux prud’hommes. Mais pour la région il ne faudrait pas se mettre en porte a faux avec le national.

Par conséquent les 361 agents de réserves du périmètre de CER PSE sont susceptibles de ne pas avoir leur 52 RPD à l’année.

SUD-Rail continuera, par tous les moyens, à combattre ce hold-up !