Agression, AG lundi à 10h00 sur les sites de Paris, Corbeil et Melun

Nous sommes en droit de retrait depuis vendredi matin, la direction refuse de reconnaitre ce droit de retrait et nous place en absence irrégulière depuis ce jour, ce sera donc maintenant à la justice de déterminer qui a eu raison. SUD-Rail prendra en charge les dossiers au Prud’hommes avec l’aide d’un avocat du droit du travail.

La direction a lâché sur le fond, à savoir:

  • 4 embauches à la SUGE, ce qui fera un effectif de plus 8 en fin d’année
  • un deuxième maitre-chien pour les demi-tours Corbeil
  • lors de demi-tours juvisy suite aux NT, que les MC soient déplacés à JY au lieu de rester à Corbeil
  • quelques autres mesures comme la sécurisation des cabines

Sur la forme, en maintenant les agents en absence irrégulière, la direction s’attaque au Code du travail, ne reconnaît pas l’action des agents, s’acharne sur nous afin que la fois prochaine nous réfléchissions a deux fois afin d’exercer notre droit de retrait.

Il était donc légitime de continuer ce WE et de s’attaquer là où cela fait mal, à savoir la pointe du lundi matin.

Par ailleurs indépendamment des orientations syndicales de chacun :

Pour SUD-Rail il ne peut y avoir de négociations, sans que celles-ci soient présentées devant les agents, charge à eux de décider des suites, c’est par ailleurs ce qui s’est passé vendredi dernier. Par conséquent il ne peut y avoir reprise du travail sans passer devant une AG, c’est pour nous un principe démocratique intangible.

Pas de reprise du travail en catimini. Ce principe est valable pour une grève comme pour un droit de retrait.

C’est pour cette raison que SUD-Rail appelle à continuer la mobilisation, à exercer vos droits de retrait, jusqu’à lundi 10h, ou là, en AG nous déciderons si oui ou non nous poursuivons la mobilisation.

Nous regrettons que cette démarche n’ait pas pu avoir lieu dans l’unité syndicale, comme cela s’est toujours fait jusqu’à présent. Car notre cohésion syndicale est notre force sur L’ET PSE.

Nous espérons par conséquent que demain celle-ci se maintiendra, les dossiers qui nous attendent comme la négociation de la future Convention Collective nous obligent à maintenir cette unité créée sur l’ET PSE.

Aucune proposition dans le WE, donc on continue !

Pas d’AG, pas de reprise !

AG sur les sites de Paris, Corbeil et Melun lundi 10h !