Agression d’un agent de conduite à Laroche-Migennes

Le 22 décembre, un collègue de Laroche a été agressé sur le quai de la gare de Laroche-Migennes par un usager visiblement imbibé d’alcool ne souhaitant pas descendre du train. Suite à cela, la délégation SUD Rail a sollicité un CHSCT extraordinaire afin de trouver des solutions pour qu’un tel incident ne se reproduise pas. Lors de ce CHSCT, nous avons donc demandé :

  • La présence permanente d’un maitre chien en gare (actuellement, il est disponible de 20h50 à 3h50),
  • La sécurisation du site de Laroche (demandé depuis plusieurs années),
  • Une hausse des effectifs de la SUGE à Laroche,
  • Une formation gestion des conflits complète pour tous les agents de Laroche,
  • Le renforcement des portes d’accès en cabine,
  • L’accompagnement de tous les trains : outre des raisons évidentes de service, il nous semble primordial d’éviter l’isolement des travailleurs que nous sommes. Inutile de rappeler les nombreuses agressions dont sont victimes les cheminots chaque année.

Dans une telle situation, nous vous demandons de ne pas vous exposer et laisser faire les services compétents agir (SUGE, police, gendarmerie…). Si le danger persiste, n’hésitez pas à exercer votre droit de retrait.