Cagnotte de solidarité

La grève continue : Jamais les soutiens n’ont été aussi importants pour les cheminots grévistes !

Les messages de soutien de la population et d’associations d’usagers, les démarches d’intellectuels, d’économistes, d’organisations syndicales ou politiques, voire même de mairies, se multiplient pour encourager les cheminots dans leur lutte.
Une « cagnotte » lancée par des artistes et intellectuels a permis de récolter plus d’1 millions d’€ à ce jour.

Elle sert dès aujourd’hui à vous aider si vous avez des difficultés financières.

Prenez contact avec une ou un délégué(e) SUD-Rail :

  • Il suffit de fournir une copie de l’ensemble de votre bulletin de paie [fiche(s) et annexe(s)].
  • SUD-Rail se chargera de tout pour obtenir l’aide de « l’Association Solidarité Cheminots Grévistes 2018 ».
  • Dans les plus brefs délais un chèque vous sera remis par le syndicat SUD-Rail.

SUD rail a également ouvert une caisse de solidarité qui apportera une aide à toutes celles et ceux qui ont des jours de grève qui ne rentrent pas dans les critères de la cagnotte. N’hésitez pas à prendre contact avec vos délégués SUD Rail ou directement avec le syndicat

ORIGINE DE LA CAGNOTTE LEETCHI
De nombreux intellectuels de gauche soutiennent la mise en place d’une cagnotte afin d’indemniser financièrement, via des dons sur internet, les cheminots qui feront grève à compter du 3 avril prochain.

« NOUS AVONS DE LA SYMPATHIE POUR LES CHEMINOTS GRÉVISTES ».
« Ils défendent un de nos biens communs, une entreprise de service public que le gouvernement cherche à transformer en « société anonyme ».
À ce jour, la ministre des transports n’a pas ouvert de négociations. Le pouvoir engage un bras de fer. Nous nous souvenons des grèves de 1995 et 1968 durant lesquelles les cheminots avaient arrêté le travail. La solidarité entre voisins et collègues mit en échec le calcul gouvernemental de dresser les usagers contre la grève.
Chacun comprend que les journées de grève coûtent et que pour le succès de leurs revendications, il importe que le mouvement puisse durer.
Nous soutiendrons financièrement les cheminots. »
Les signataires