C’est maintenant que nous devons être tous ensemble !

Public, Privé, Etudiant-e-s, Retraité-e-s, Gilets jaunes, oranges ou verts.

SUD-Rail met son outil syndical au service de celles et ceux qui luttent.

  • Nous agissons pour la convergence des luttes, pour aider les mouvements à s’amplifier, et non pour les diriger.
  • Nous agissons pour que les revendications de celles et ceux qui sont méprisés depuis des années soient prises en compte, et non pour négocier de nouvelles régressions, ni pour venir au secours du gouvernement et canaliser les colères.
  • Nous agissons pour une transformation sociale qui en finisse avec le vol des richesses que nous produisons, l’exploitation des uns pour toujours, plus de privilèges pour quelques-uns.
  • Nous agissons pour remettre en place les services publics supprimés dans nos régions, départements, communes (hôpitaux, écoles, services, gares, postes, …), pas pour ne rien faire.

Macron a peur… les banquiers et les patrons aussi !

  • Parce que nous avons raison de réclamer plus de justice sociale (répartition des richesses, notamment contre les évasions fiscales, impôts, CICE, …).
  • Parce que nous sommes des millions et qu’ils ne sont que quelques-uns !

C’est pour cela qu’il faut continuer, qu’il faut unifier les luttes.
C’est comme cela qu’on gagnera, qu’on obtiendra satisfaction!

C’est aux patrons, aux riches, qu’il faut prendre l’argent !

  • Pour que cesse la spéculation immobilière et abaisser le montant des loyers.
  • Pour supprimer la TVA sur les produits et les énergies de premières nécessités (ceux et celles nécessaires pour se loger, manger, se chauffer, l’hygiène, la santé, la culture, etc…).
  • Pour un retour à une retraite à taux plein dès 37 ans et demi de cotisation, et le respect des départs prévus à l’embauche, sans décote.
  • Pour interdire les licenciements, l’exploitation.
  • Pour réduire du temps de travail avec les embauches correspondantes, sans modération salariale.
  • Pour le développement des services publics de Santé, d’Éducation, des transports, et la création de nouveaux services publics dans les zones diffuses.
  • Pour l’abrogation du Pacte Ferroviaire qui prévoit entre autres la suppression des petites lignes et la disparition du Fret ferroviaire.
  • Pour la gratuité des transports publics du quotidien et leur développement.
  • Pour favoriser la transition écologique.

300 euros nets mensuels pour tous!
Aucun salaire en dessous de 1700 euros nets!

SUD-Rail appelle à occuper la rue, les entreprises, et à construire la grève générale !

Aujourd’hui, demain, le 15 et après… le préavis déposé par SUD-Rail contre la réforme ferroviaire que nous n’avons pas levé, permet à tous ceux et toutes celles qui le souhaitent, de rentrer dans le mouvement !!!