CSE axe TGV SE : Face à des démolisseurs !

De nombreux dossiers de réorganisations passaient en consultation lors de cette séance plénière des 28 et 29 mai. Dans ce compte-rendu de vos élus SUD-Rail, vous y trouverez un résumé des débats et votes SUD-Rail sur ces différentes réorganisations ainsi que sur les autres sujets abordés.

Stress, Maladies professionnelles, Absentéisme, Suicides !

Encore une fois, ce CSE a débuté par des échanges tendus sur la situation sociale inquiétante au sein de l’entreprise. La direction se contenant de répéter qu’elle fait beaucoup de choses pour aider les agents en situation difficile. Pour SUD-Rail, la direction se donne bonne conscience et cherche surtout à ouvrir le parapluie car dans les faits, la direction est responsable de par ses choix de cette situation alarmante !


Consultation sur la Fermeture de l’activité Auto-Train !

Utilité pour les usagers, conséquences en terme de pollution et d’accidents sur les routes, suppression d’emplois, voilà les questions que la direction SNCF ne se pose pas et que nous posons nous !

Questionnée sur ces points là, la direction a été incapable de répondre et d’argumenter. Pour elle, le fait de transporter encore 33500 véhicules en 2018 (alors que la direction semble avoir tout fait pour que ce trafic s’effondre en supprimant des dessertes et en ne faisant aucune publicité) ne justifie pas son maintien.

SUD-Rail a donc voté CONTRE la Fermeture de l’activité Auto-Train car son utilité publique et environnementale est évidente !


Consultation sur la Fermeture des Agences Groupe !

Pour rappel, la direction a décidé de fermer la totalité des services Groupe pour ne laisser qu’une seule agence sur Strasbourg (pour combien de temps ?)

Nous constatons que la direction est dans l’incapacité d’apporter davantage d’éléments que lors de la première présentation qui avait été faite de ce dossier.
Les élus CSE avaient pointé lors du CSE d’avril la contradiction entre le choix de l’entreprise et le fait que les Agences Groupe sont d’une part utiles aux usagers et d’autre part qu’elles n’entraînent pas de pertes financières. Deux mois plus tard, la direction est toujours dans l’incapacité de présenter un bilan financier en CSE et ne conteste d’ailleurs pas les affirmations des différentes délégations au CSE. Il s’agit donc bien d’une position purement dogmatique de la direction qui veut faire disparaître tout humain au niveau de la Vente des billets (plus de guichets, plus de services groupes, …).

Nous avons aussi interpellé une nouvelle fois la direction sur la détresse des agents dont les postes vont être supprimés : les agents concernés se retrouvent à devoir faire le choix entre accepter une mutation contrainte vers Strasbourg s’ils veulent continuer à exercer ce métier ou à attendre un reclassement plus qu’hypothétique au vu des suppressions de postes dans les différentes filières de la SNCF.

SUD-Rail a évidemment voté CONTRE la fermeture des Agences Groupe.


Consultation sur le rattachement à l’axe des Conducteurs TGV du Charollais, de Bercy, de St Etienne, de Grenoble et de Chambéry !

Ce choix de la direction s’inscrit pleinement dans la préparation de l’ouverture à la concurrence, sans que le service public et les l’avenir des conducteurs ne soient pris en compte ! SUD-Rail a dénoncé un manque de sérieux de la direction qui a présenté un nouveau dossier en consultation qui est un parfait copié-collé de celui qui avait été présenté en information. Aucune réponse aux questions qui avaient été soulevées. SUD-Rail déplore également la fin de la mixité qui dégrade les conditions de travail et entraîne une forte monotonie. SUD-Rail considère qu’aucune garantie n’est donnée sur la pérennité des parcours professionnels !

Sur le dossier du rattachement des conducteurs du Charollais et de Bercy, SUD-Rail a réclamé le report de la consultation puisqu’une expertise externe est en cours sur Paris et que tout le monde en attend les conclusions : Refus de la direction de reporter.

SUD-Rail a donc refusé de prendre part au vote sur ce dossier.
Par contre, SUD-Rail a voté CONTRE le rattachement des conducteurs stéphanois, chambériens, grenoblois !


Consultation sur la fermeture du COV PACA !

Supprimer un Centre Opérationnel pour nous vendre la création de postes supervision en arguant que cela marchera beaucoup mieux, mais sans être capable de fournir un dossier solide pour répondre aux craintes des agents concernant leur évolution professionnelle et une éventuelle mobilité forcée, voilà l’attitude de la direction.

SUD-Rail a voté CONTRE cette fermeture.


Rattachements côté Matériel !

Lors de cette séance, la direction a annoncé le tout prochain rattachement à l’axe TGV Sud Est des stations de maintenance Matériel TGV de Montpellier, Marseille et Nice.
Ces rattachements s’ajoutent donc à une longue liste… Celui des Conducteurs TGV de nombreux sites, ainsi que celui des équipes services de Bourgogne-Franche-Comté.

Il est surprenant que quelques mois seulement après les élections, la direction se livre à de tels réorganisations et rattachements à l’axe. Ces évolutions posent de réelles questions sur le futur fonctionnement de ces entités, mais aussi la future représentation du personnel pour les agents de ces sites ! Quid des élus de ces sites sur d’autres CSE ? Quid des représentants de proximité sur ces sites ? Manque d’élus CSE suite à ces rattachements !


Après avoir siégé la première journée (28 mai) de ce CSE :

  • pour interpeller la direction sur tous les dossiers qui étaient soumis à consultation des élus CSE,
  • pour défendre les intérêts des cheminots,
  • pour informer les cheminots des débats via ce compte-rendu.

Après lecture de déclarations, les délégations SUD-Rail, CGT et FO ont quitté la séance au début de la deuxième journée (29 mai) de ce CSE :

  • Pour dénoncer la politique de répression actuelle qui s’abat sur les cheminots,
  • Pour soutenir Rénald qui subit lui aussi vengeance et répression anti-syndicale,
  • Pour mettre en garde la direction si elle ne renonce pas aux procédures arbitraires inacceptables.

SOUTENONS RENALD LE 19 JUIN
Rénald, ASCT sur Paris Sud Est et élu CSE SUD-Rail est menacé de radiation pour avoir mené une action syndicale. Rénald est traduit devant le Conseil de Discipline le 19 juin. A cette occasion, un rassemblement sera organisé sur l’esplanade de la Défense ce jour-là. SUD-Rail appelle l’ensemble des cheminots de l’axe TGV Sud Est à la grève le 19 juin.