CSE Réseau Sud-Est : La voie du Sud – juin 2019

PARASURTENSEURS, PARAFOUDRES RADIOACTIFS

Aucun inventaire n’a été réalisé sur le périmètre de la DZP SE . Une vérification de l’ensemble des fournisseurs des parasurtenseurs devra être réalisée comme la Direction Nationale c’est engagée lors de la DCI Sud- Rail du 30 Avril 2019. Cela permettra d’identifier et de quantifier les sources potentiellement radioactives (Tritium, Radium, Krypton 85, prométhéum 147).
Dans le cas où l’inventaire identifierait des sources radioactives, des mesures de radioprotection seront menées dans le cadre de l’exploitation et de la maintenance de ces équipements ».
En attendant le recensement du national, des mesures conservatoires doivent toutefois être prises vis-à-vis de la manipulation des parasurtenseurs :

  • Il est interdit de toucher à main nue les parasurtenseurs
  • En cas de présence d’un parasurtenseur dégradé : ne pas intervenir sur ce parasurtenseurs et avertir vos Elu(e)s CSE Sud-Rail ainsi que le pôle sécurité de votre Etablissement.

TRAVAIL DE NUIT = DANGER

Suite au décès d’un cheminot par arrêt cardiaque lors d’un repos journalier sur le site de l’entreprise, nous constatons que l’agent avait plus de 1000 heures de Repos compensateur pour travail de Nuit (RN) sur son compteur, soit près de 130 jours de repos non pris. L’Infrapôle LGV SEE, comptabilise à lui seul plus de 14 000 heures de RN non pris par les agents, soit l’équivalent de 9 agents à temps plein sur une année !!!!

L’Entreprise nous informe qu’elle n’imposera pas la récupération des RN à ces agents.

Sud-Rail, rappelle le danger sur le travail de nuit, celui-ci n’est pas physiologiquement fait pour l’Humain. Une étude de grande ampleur révèle qu’un impact important sur le système cardio-vasculaire apparait après cinq années de rythmes décalés. L’augmentation de 11 % de la mortalité est apparue à partir de cinq années d’exposition, essentiellement en raison de la hausse de la mortalité cardio-vasculaire.

SUD-Rail milite pour le travail en 4 Nuits Maximum, et vous encourage à prendre vos Repos de Nuit (RN). En cas de difficulté pour prendre vos repos, n’hésitez pas à contacter vos Elu(e)s Sud-Rail.


Le futur PAR LGV Sud-Est

La Direction nationale de SNCF Réseau s’entête dans son choix technocratique de localiser à Vigneux sur Seine la future tour de contrôle de la LGV SE et elle croit nous rassurer en nous disant qu’elle s’emploiera à faire le nécessaire pour que cette décision puisse être la bonne. Cela vaudrait mieux pour nos décideurs car les impacts sur cette ligne stratégique pourraient in fine leur coûter très cher.

Le projet de faire cette tour de contrôle sur Lyon n’aurait soi-disant pas abouti pour des raisons de coût : sur un projet HPGV SE évalué à plus de 600 millions d’€, le maintien de l’activité LGV sur Lyon aurait couté environ 8 à 10 millions d’€ sans qu’aucune étude sérieuse ne vienne par ailleurs étayer ces chiffres. La solution Lyonnaise aurait pourtant l’avantage d’absorber ce projet avec peu d’embauches supplémentaires et des cheminots qualifiés déjà présents, là où le site de Vigneux sur Seine impose la création de nouvelles équipes complètes.

La direction prétexte que le temps presse maintenant et qu’elle doit respecter le planning imposé par les financements européens pour une mise en service en 2024. Mais dans les faits, le site de Vigneux a été choisi par les hauts dirigeants de SNCF Réseau dès le premier semestre 2017, au début du projet LGV+ et Nouvel’R alors que la DZP SE n’a été avisée du projet que courant 2018.

Durant presque un an et demi, rien a été fait pour étudier sérieusement le scénario du maintien à Lyon de l’activité LGV et ce au profit du site de Vigneux, tel que décidé et voulu par nos dirigeants nationaux bien haut perchés dans leur tour d’ivoire parisienne.


RESTRUCTURATIONS…

Le sujet des restructurations sur notre CSE a été annoncé pour le premier trimestre 2020. L’Entreprise planche sur le projet de fusion des INFRALOG et INFRAPOLE. Il ne resterai plus qu’un seul INFRALOG sur notre CSE, l’INFRALOG de Lyon. NOUS RESTERONS VIGILANT ET NOUS VOUS INFORMERONS DES AVANCEES


Préavis SUD-Rail Équipement National: Du mardi 19 mai 2019 à 0h00 jusqu’au dimanche 19 juillet 2019 à 23h59

Préavis SUD-Rail GPF: En cours (Illimité)

Dans le cadre de ces préavis, chaque agent peut faire : 59mn de grève en début de service ou une demi DJS (3h59) de grève en début de service, ou la Durée Journalière de Service complète.