Déraillement d’un TGV en gare de PLY

Le syndicat SUD-Rail de Paris Sud Est regrette que les accidents récents n’aient pas servi de leçon au gouvernement et aux dirigeants de la « SNCF ».

Le 28 janvier un TGV vide a déraillé en gare de Paris Lyon, ce nouvel accident aurait encore pu avoir des conséquences dramatiques si celui-ci avait été rempli de voyageurs.

La gare de Paris Lyon est en partie paralysée ce qui provoque obligatoirement le mécontentement des usagers.

Les accidents se succèdent à un rythme inquiétant et la reforme ferroviaire n’apporte aucune solution pour améliorer la sécurité des circulations, bien au contraire.

Le gouvernement et la direction de la « SNCF » n’ont pour priorité qu’une logique comptable qui envoie le service public aux oubliettes.

La séparation et le non financement du système ferroviaire font courir un grave danger aux usagers et cheminots.

Le syndicat SUD-Rail PSE rappelle que les travailleurs du rail manifestent demain notamment pour la défense du service public ferroviaire et pour une SNCF vraiment unifiée.