Le directeur de la traction prend les ADC pour des moutons de panurge

Alors que la mobilisation est toujours aussi importante chez les ADC (+ 80%) contre le « nouveau pacte ferroviaire », le directeur de la traction veut leur faire croire à travers un courrier que les accès TGV seront maintenus pour les ADC transférés dans des entreprises concurrentes !

Dans ce courrier le directeur du domaine écrit que la SNCF souhaite porter le maintien des parcours pro TGV pour les ADC du GPF lors des négociations concernant la Convention Collective de la branche Ferroviaire.

Pensez-vous que les autres entreprises ferroviaires vont lâcher librement leurs salariés, ex ADC SNCF, pour qu’ils aillent alimenter les écoles TGV de la SNCF, ou plutôt de ses filiales OUIGO ou INOUI ?

Pensez-vous que OUIGO ou INOUI vont continuer à prendre des ADC à des PR 18 ou 19 alors qu’ils auront la possibilité de prendre des plus jeunes ? (c’est d’ailleurs ce que fait déjà OUIGO en embauchant directement des ASCT)

L’ADC transféré sera obligé de démissionner de l’entreprise dans laquelle il aura été transférer . Ce courrier n’a qu’un seul but : tenter de démobiliser les ADC qui sont pleinement investis dans ce conflit majeur !

Les ADC ne se laisseront pas endormir par de fausses promesses !
Une seule vérité : la reforme est mauvaise !
Une seule action possible : la grève !

Macron, Philippe et Pépy n’ont qu’un seul objectif : détruire notre entreprise, nos emplois et nos droits !

Et ne croyez pas que notre avenir au sein de la SNCF soit protégé. Plusieurs sociétés ferroviaires privées (Transdev, Thello, Kéolis…) sont déjà dans les starting-blocks pour reprendre les activités rentables. C’est tout bénef pour eux: les infrastructures sont payées, le matériel roulant également, et les agents sont déjà formés… De véritables charognards, près à fondre sur nous autres… les proies…
Voici quelques exemples concrets sur ce que pourrait être la réglementation du travail pour celles et ceux qui seront transférés :

Nous nous sommes battus il y a deux ans pour tenter d’imposer un décret socle et une CCN de haut niveau, celui du RH0077, et nous avions raison !

IL EST TEMPS DE DIRE STOP !
TOUS EN GREVE ET DANS LES AG!!!

Définition mouton de Panurge :
Dans un troupeau de moutons, lorsque la tête du troupeau change de direction, les autres suivent ‘bêtement’. Au point que, lorsque des éléments paniqués par un quelconque prédateur, se dirigent vers un ravin ou une falaise, les autres suivent et tout le troupeau ‘se suicide’ sans qu’un seul se pose la question de savoir s’il fait bien de se jeter dans le vide, comme les autres (notez bien que, vu leur état, personne n’est allé ensuite leur demander pourquoi ils avaient agi aussi stupidement. Et puis peut-être qu’entre se faire croquer par le loup et s’offrir une courte mais sympathique chute libre, leur choix était vite fait. Allez donc savoir…).