Les hôtesses des salons grands voyageurs sont en grèves

Solidarité avec les hôtesses des salons grands voyageurs

salon-plyDepuis le 03 avril à 6 heures, 95% du personnel ELIOR FMC travaillant sur les salons Grand Voyageurs SNCF de la région parisienne sont en grève. Les salons sont fermés ou marchent au ralenti via des cadres envoyés en urgence pour tenter de briser la grève.

Soutenue par les syndicats SUD ELIOR FMC & SUDRAIL, la mobilisation des hôtesses doit être soutenue par celles et ceux qui les croisent au quotidien pour obtenir satisfaction : vous !

Vous qui partagez avec nous la vie quotidienne des Salons Grand Voyageur, vous n’êtes pas sans savoir qu’il y a de nombreux problèmes récurrents :

  • Toilettes souvent hors service, sans réaction de nos supérieurs
  • Au début de l’hiver, pas de chauffage et maintenant pas de climatisation pour cet été
  • Pas de securité aux contrôles d’accès au salon
  • Pannes informatiques régulières
  • Pas de formation des hôtesses pour les services proposés (presse numériques et autres services proposés par la SNCF…)

Ces problèmes, nous les signalons constamment à la hiérarchie et comme vous pouvez le constater, rien ne change…

Mais en plus, nous subissons des pressions de la part de nos supérieurs (, menaces, sanctions disciplinaires abusives).

Pour autant, nous ne sommes pas personnel SNCF mais prestataires de service embauchés par la société ELIOR FMC. Les responsabilités de cette situation sont donc partagées entre notre direction mais également la SNCF en tant que donneur d’ordre. Les deux doivent agir sans tarder !

Nos revendications :

  • Instauration d’un réel dialogue avec la hiérarchie
  • Arrêt immédiat des menaces et des pressions
  • Revalorisation salariale
  • Paiement de toutes les primes aux CDD
  • Amélioration des conditions de travail
  • Annulation de toutes les sanctions disciplinaires en cours
  • Embauche de tous les CDD en CDI et remise des contrats écrits

La motivation de notre mouvement est également de vous offrir un meilleur service, au quotidien, avec les moyens suffisants.