LN Retraités : Dans la rue le 19 mars

Contre l’austérité et pour notre pouvoir d’achat !

Dans une période où tous les travailleurs subissent l’austérité imposé par ce gouvernement, les retraités cheminots se doivent de participer au mouvement du 19 mars.

En tant que retraités nous avons subi depuis plus de 15 ans une baisse de notre pouvoir d’achat du fait des pensions qui ont «été bloquées. Se sont ajoutées avec l’arrivée de Macron, encore deux années de blocage (et les 0,3 % d’augmentation de cette année ne changent rien ou si peu) ainsi que l’augmentation de la CSG, la baisse des APL etc.

Pendant ce temps c’est la suppression de l’ISF et les CICE et autres avantages pour les riches.

Mais en tant que cheminots retraités, les attaques sont encore plus importantes et donc doivent nous inciter à nous mobiliser encore plus fortement.

C’est entre autre l’avenir de la CPRP qui est en jeu. Les rares avantages que nous avons acquis et maintenus par nos luttes sont sur le point d’être abandonnés en raison de la modification du statut de l’entreprise. Les facilités de circulation sont aussi sur le qui-vive. Et nous pouvons mesurer là ce que veut dire l’ouverture à la concurrence.

Notre rôle en tant que retraités est d’apporter des forces aux actifs qui se battent contre les assauts qu’ils subissent par la casse de l’entreprise. C’est la suppression de centaines de postes de guichetiers dans toutes les gares par exemple. C’est le passage de l’entretien de certains matériels au privé.

Aux revendications très justes du mouvement des gilets jaunes, Macron répond par un « pseudo débat public » complètement truqué par les thèmes imposés. Celui-ci ne sert qu’à donner la parole à ceux qui l’ont déjà en permanence, afin d’étouffer ce mouvement de protestation inédit et vivifiant pour la démocratie. Seule la lutte paie.

Des manifestations et rassemblements ont lieu dans les grandes villes en province.

La manifestation parisienne partira du Luxembourg à 13 H.

Tous dans la rue le 19 mars