Nouvel accident sur le triage de Bettembourg

Aux environs de 21h, un conducteur FRET SNCF de Thionville était en attente de départ sur son train lorsqu’ il a aperçu deux wagons chargés se diriger vers lui. Le choc est donc inévitable. Il court donc se réfugier en cabine arrière. Les wagons percutent brutalement la locomotive de type T13 Luxembourgeoise. La violence de la collision est due aux wagons qui étaient chargés ce qui entraîne une inertie bien plus puissante.
Comment cela a-t-il pu arriver ?

C’est une fois encore un incident sur le réseau Luxembourgeois qui est dramatique pour l’agent mais surtout qui aurait pu avoir des conséquences bien plus graves. En effet, dans le triage de Bettembourg les voies sont aussi bien utilisées pour faire circuler des trains de FRET et des trains de voyageurs. Le conducteur s’en sort heureusement qu’avec de simples contusions sur le corps. SUD Rail tient à apporter tout son soutien à notre collègue blessé lors de cet accident.

Qu’en est-il de l’aspect psychologique de tous les agents qui circulent depuis trop longtemps avec la peur au ventre sur ce réseau ?
Que va faire ou ne pas faire la direction pour protéger ses agents ?
Que vont faire les Chemins de Fer Luxembourgeois pour arrêter l’hémorragie d’incidents sur son réseau ?

Des questions qui restent et qui resteront certainement encore longtemps en suspens.

Pour rappel l’accident mortel du 14 février 2017 est à ce jour toujours non élucidé. SUD-Rail dénonce l’opacité de la justice Luxembourgeoise qui met en danger quotidiennement travailleurs du rail et usagés des trains au grand-duché.