OUIGO : la montagne accouche d’une souris

ENFIN …….. nous avons pu trouver un accord in extrémis avec la direction et non sans mal.
Depuis le début rien ne nous aura été épargné, chantage à la charge en permanence, coupe des journées jugées trop longues, lâchés sur un point lors d’une réunion repris dès la réunion suivante, mort du charolais…etc.

Le mardi 27 novembre lors d’une dernière réunion /commission roulement, ou il était plus que certains que cela allait finir par le dépôt d’un préavis, nous avons demandé la présence du DET pour tenter vainement de trouver un dernier terrain d’entente. Dans un souci d’apaisement et pour garantir la continuité de la charge sur le Charolais (nous saurons le rappeler au moment venu) nous avons pu trouver un compromis qui certes est loin des premières demandes que nous avions formulées mais qui est nettement meilleur que les premières propositions faites par la direction.

Une avancée non négligeable l’acceptation de Ouigo de créer deux créneaux de disponibilité TA à Paris et à Nice pour le garage de la rame en cas de retard à l’arrivée (journée du soir A120, A130, I120 et I130).
Nous avons également obtenu 14/7 ème pour alléger les journées les plus longues notamment les journées au départ de Paris et de Nice tôt le matin (journée du matin A280 et I280).

Nous n’avons malheureusement pas trouvé de solution pour la journée Marseille tôt le matin, pas de possibilité de montage en RHR PAZ pour ce service, mais nous avons déjà acté qu’un échange serait possible avec une journée de Lyon dès le changement de service de la période B. Nous serons bien entendu très vigilants sur ce point.

Enfin nous attirons votre attention quant à la lecture du roulement et lorsque vous visualisez une évolution surlignée en jaune sur une des JS Ouigo veuillez vous rapprocher du GM.
Nous avons également réalisé un travail de fond sur les deux grilles (en effet les journées Ouigo sont bien réparties sur les deux roulements) pour essayer de répartir au mieux les destinations ainsi que les soirées matinées. Nous avons mis un point d’honneur à ne laisser aucune GPT commençant par une réserve, suivie de 4 journées avec prise à 4H00.

Vous l’aurez compris, un changement de service très compliqué ou nous n’avons eu de cesse de travailler pour l’intérêt des agents, même si cela n’a été à aucun moment facile.