Personnel CER : Compte rendu DP du 1er février 2018

Effectifs

La délégation SUD-Rail demande la liste des effectifs réellement présents au CER au 29 janvier ainsi que le tableau récapitulatif des personnels précisant le coefficient, les indemnités différentielles pour les personnels concernés, la catégorie, la classification et l’intitulé de poste de chaque salarié-e.
La direction nous remet une partie des documents demandés. Au 31 janvier, nous étions 59 salarié-es en CDI. Si l’on regarde la répartition par catégorie et par service, et que l’on compare avec l’année dernière, on peut voir que quelques collègues ont pu connaître une « évolution » professionnelle… et c’est évidemment tant mieux pour les concerné-es. Mais quelques mesures individuelles ne peuvent suffire à régler le problème des salaires trop bas dans les CE de la SNCF, et le notre ! C’est bien d’une évolution générale qu’ont besoin l’ensemble des collègues !


Sanctions

La délégation SUD-Rail demande la liste et les raisons des sanctions depuis la dernière réunion DP dans notre CER.
Un-e collègue a reçu un avertissement pour « attitude désinvolte ».


Future organisation des CE

Les discussions commencent entre les organisations syndicales et la SNCF concernant les élections prévues pour la fin de l’année 2018. Les premières pistes lancées par la direction SNCF montrent sa volonté de regrouper les CE parisiens, mais aussi de créer des CE par activités… ce qui ne serait pas sans conséquence pour les personnels des CE. La délégation SUD-Rail demande ce que compte faire le collège employeurs de la Commission paritaire ou une autre instance de coordination des CE parisiens ? Sur Paris Sud Est, quelles réflexions ont lieu concernant cette éventualité ?
La direction confirme que les premières discussions concernant les élections à la SNCF, et le périmètre des établissements, ont commencé et que des mesures seront sans doute prises quand les décisions seront connues.
La direction SNCF souhaite un nouvel éclatement de l’entreprise, et une architecture nouvelle des CSE (le Comité social et économique est la nouvelle instance crée par Macron et son gouvernement, pour remplacer les DP, les CE et les CHSCT… ce qui se traduit par moins de délégué-es et moins de droits collectifs). L’ensemble des organisations syndicales de la SNCF s’oppose à ce nouvel éclatement de la SNCF, mais cela ne suffira peut-être pas à l’empêcher.
Pour la délégation SUD-Rail, ce ne serait pas « perdre de temps pour rien » que de commencer à réfléchir dès maintenant, avec les salarié-es et leurs représentant-es, aux conséquences que pourrait avoir, par exemple, le regroupement des CE parisiens. Parce qu’avec un CE unique sur l’Ile de France, ce sont pas mal de postes, dans notre CE et les autres, qui seront « en doublon ». On ne peut pas imaginer que des employeurs-syndicalistes ne se donnent pas tous les moyens pour limiter la casse.


Elections DP du personnel du CER

La délégation SUD-Rail demande quand auront lieu les prochaines élections DP prévues en juin ?
La direction n’a pas d’information à ce sujet de la part de la Commission paritaire. Effectivement, la Commission paritaire (enfin, le collège employeurs de la Commission paritaire) indique des dates d’élections afin qu’elles aient lieu dans tous les CE au même moment (ce qui n’est pas toujours le cas pourtant). Mais l’organisation des élections est du ressort de chaque CE, comme les discussions sur les modalités pratiques. Cette année, les CSE remplaceront les DP… ce qui ne sera pas simple à mettre en place. Comme les mandats se terminent en juin, les élections doivent avoir lieu dans quelques mois… à moins que nos employeurs-syndicalistes ne décident de les reporter sans même en discuter… comme le permettent les mesures Macron qu’ils ont combattu.


Théâtre Traversière

La délégation SUD-Rail demande comment le fonctionnement mutualisé se met en place.
La direction répond que le fonctionnement se met peu à peu en place, et que si quelques « couacs » ont pu avoir lieu, tout sera réglé d’ici un mois. Le CE de PRG s’occupe des questions de comptabilité, les CE Réseau et Paris Nord de la communication, et celui de PSE des bâtiments et des relations avec la SNCF.


Service AS

La délégation SUD-Rail demande quelle est la nouvelle politique concernant les remplacements sur les différents sites ?
La direction a décidé de « changer l’état d’esprit des salariés du service et d’impulser un esprit d’équipe » … et cela passe notamment par des remplacements et donc des déplacements sur les sites quand des collègues sont absent-es.
Pour la délégation SUD-Rail, il est curieux de penser que jusque là les collègues des AS n’avaient aucun « esprit d’équipe ». Et un « esprit d’équipe », ça ne se construit pas en mettant en place des mesures mal ressenties par les salarié-es qui ont l’impression qu’on ne se rend pas compte du travail déjà à effectuer sur chaque site… et qui se souviennent qu’il avait été dit que les déplacements sur les sites seraient une des tâches de l’adjointe à la chef de service.
La délégation SUD-Rail a demandé s’il y avait des primes de déplacements dans ces cas, la direction explique que ce sont des remplacements exceptionnels et qu’il n’y aura donc pas de prime de déplacements.

La délégation SUD-Rail demande comment est finalement réparti le travail des collègues absentes.
La direction répond que 2 collègues du secrétariat assureront les tâches administratives des AS pour aider la responsable du service qui a en charge les activités (relais, séjours, etc) … Cela nécessite un « tuilage » de la part des collègues des AS pour les prochaines activités mais devrait rapidement fonctionner.
La délégation SUD-Rail a comme l’impression que c’est un peu bancal comme organisation…


Permanences antennes Melun

La délégation SUD-Rail demande quand le sac à roulette commandée par la collègue qui assure plusieurs permanences, lui sera livré.
La direction répond que le sac a été livré.
La délégation SUD-Rail a fait remarquer que cela avait été un peu long pour obtenir cela, et que visiblement, il y avait des soucis de « communication » au sein de notre CE.


Nouvel espace CE de Bercy

La délégation SUD-Rail demande comment sera organisé le travail entre les différent-es collègues.
La direction répond que chacun-e s’occupera de l’accueil mais aussi de projets spécifiques « en fonction de ses compétences », pour lesquels l’ensemble des collègues pourra être sollicité.

La délégation SUD-Rail demande qui sera responsable de cette nouvelle installation.
La direction répond que c’est l’adjointe de la responsable de service qui sera responsable du nouvel Espace CE.


Fiche de paie dématérialisée et coffre-fort numérique

La délégation SUD-Rail demande comment cela se passe pour les collègues absent-es de longue durée ?
La direction répond que les collègues absent-es de longue durée reçoivent les mêmes informations que les autres, via l’envoi de leur bulletin de salaire… mais qu’un « loupé » est toujours possible. Les collègues peuvent dans ce cas contacter le CE.


Questions diverses

La délégation SUD-Rail est à nouveau intervenue concernant les problèmes de poubelles non ramassées au restaurant de Melun. La direction a répondu qu’un accord avait été trouvé avec la SNCF, mais qu’il n’est pas appliqué par le responsable local. Le secrétaire du CE intervient régulièrement auprès de la SNCF pour faire appliquer cet accord.

La délégation SUD-Rail est intervenue concernant les problèmes de poubelles au restaurant de Villeneuve suite aux inondations et à la fermeture. La direction fera faire une désinfection.


La prochaine réunion aura lieu le vendredi 6 avril. Le même jour se tiendront les Négociations annuelles obligatoires.