Remiseurs/Dégareurs, le mouvement s’enlise !!!

Après deux ans et demi de travail sur le sujet du déroulement de carrière et de la rémunération des agents mouvement, la direction arrête le groupe de travail qui allait reconnaître un peu plus le travail des remiseurs.
Malgré plusieurs relances de SUD-Rail sur le sujet, la direction balaye nos revendications en nous renvoyant vers les activités, qui, elles, ont le pouvoir décisionnel.
SUD-Rail a été reçue par la direction mobilité, mais celle-ci dès l’ouverture du débat nous annonce que rien ne serait accordé aux agents mouvement.
Elle annonce que le sujet rémunération/déroulement de carrière sera débattu lors des prochains travaux relatifs aux accords de branche.
Cela va encore plus creuser les disparités salariales en fonction de l’établissement d’attache.

Il est inacceptable que pour les mêmes fonctions, les agents du mouvement aient une différence salariale en fonction de l’activité dont ils dépendent!

SUD-Rail revendique :

  • L’équité pour tout les agents mouvement quel que soit leur établissement d’attache.
  • La qualification C pour tous les agents exerçant la fonction de chef de la manœuvre.
  • La qualification C pour tous les remiseurs.
  • La qualification D pour les coordonnateurs mouvement.
  • La qualification D pour tous les surveillants de dépôt (gestion de grill….).
  • La création d’une prime spécifique mouvement de 15€/jour.
  • La création d’une prime “licence européenne” de 10€/jour.
  • L’attribution du taux maxi de la prime de réserve à tous les bénéficiaires.

SUD-Rail a déposé un préavis de grève du 11 juillet 2019 à 00h00 au 11 septembre 2019 à 00h00 afin que les agents du mouvement s’en emparent pour obtenir des avancées !