SNCF : 1,8 Milliard de bénéfices…

Alors que l’on assiste depuis plusieurs semaines à un véritable lynchage médiatique de l’entreprise publique SNCF et des travailleurs du rail qui organisent le service public au quotidien, il est temps de rétablir la vérité sur la productivité des cheminots et sur la richesse produite par le travail quotidien des agents de la SNCF.

En 2017, la politique de réduction des coûts déclinée de manière inhumaine dans le Groupe Public Ferroviaire à coups de suppressions d’emplois, de plans d’économies et de réorganisations, permet aujourd’hui aux dirigeants de pouvoir annoncer un résultat positif de près d’1,8 Milliard d’euros ainsi qu’une marge opérationnelle supérieure à 4 Milliards d’euros.

La Fédération SUD-Rail et les salariés du groupe SNCF sont d’autant plus choqués, tant de voir le traitement médiatique partial et subjectif qu’ils peuvent subir que de constater que ces résultats financiers sont aujourd’hui valorisés par les mêmes dirigeants, alors que les agents subissent une régression salariale depuis maintenant 3 années, que plus de 5000 suppressions d’emplois sont à prévoir dans les 2 ans à venir et que le nombre de suicides dans l’entreprise publique SNCF a dépassé la cinquantaine en 2017.

La Fédération SUD-Rail fait également le constat que ces résultats qui feraient pâlir d’envie bon nombre de grandes entreprises sont le fruit du travail des salariés à statut, ceux-là mêmes qui sont aujourd’hui vilipendés par le gouvernement ; preuve en est que ce ne sont pas les conditions d’emplois des salariés de la SNCF qui posent la problématique de l’avenir du système ferroviaire !