SNCF des bénéfices records…un bilan social désastreux

Le 27 février 2017, le Président PEPY annonçait crânement un bénéfice record de 1,3 milliard d’Euros pour l’année 2017 dû au fameux « rebond du train », mais coté social, ce rebond se traduit par une profonde dégradation du bilan social pour 2017 présenté demain en Comité Central du Groupe Public Ferroviaire… il est socialement catastrophique !!!

  • Démissions : + 24,3 %
  • Ruptures conventionnelles : + 37,8 %
  • Licenciements : + 46%, essentiellement des radiations des cadres.
  • Embauches d’agents de moins de 25 ans : – 15,7 %
  • Départs au cours de la période d’essai : + 44%
  • Rémunération mensuelle brute : – 0,3 % (de 2015 à 2017 avec une inflation de +1% dans la même période)

Leurs profits, nos souffrances au travail !!!

Au final, c’est donc un plan social d’envergure avec moins 2500 emplois rien que sur l’année 2017 ; moins 5000 sur les deux dernières années. À l’heure où, la négociation sur la Convention Collective Nationale de branche se poursuit avec une volonté affichée de Guillaume PEPY et des autres patrons du ferroviaire de construire une CCN « attractive et de haut niveau », SUD-Rail dénonce la course aux profits sur le dos des cheminots-es avec des compressions d’effectifs systémiques liées à des dégradations de leurs conditions de travail et de rémunération.

SNCF en 2017, c’est produire plus en gagnant moins, avec moins de personnels !!!
En 2018, c’est accélérer la destruction du service public ferroviaire et précariser toujours plus les travailleurs du rail !!!