SUD Rail appelle à rejoindre et amplifier les mobilisations

Nos revendications en matière de Salaires, d’Emplois, de Services Publics, de Retraites, de Protection sociale, de Droits face à leurs Profits, d’Égalité, de Libertés, ne se gagneront pas sans une unité forte, sans une grève générale illimitée.

Face à la précarité, aux violences sociales, à la casse des services publics, aux privatisations, à la remise en cause de nos statuts, de nos droits…Le 5 février et après, additionnons nos colères pour porter ensemble, des exigences de justice sociale et fiscale !

SUD-Rail, On Est Là, pour créer ce front large et cette explosion sociale, pour une autre répartition des richesses plus juste sur le plan social, économique et environnemental.

  • 300 euros nets mensuels pour tous, aucun salaire en dessous de 1800 euros nets
  • Pour que cesse la spéculation immobilière et abaisser le montant des loyers.
  • Pour supprimer la TVA sur les produits et les énergies de première nécessité (ceux et celles nécessaires pour se loger, manger, se chauffer, l’hygiène, la santé, la culture, …)
  • Pour un retour à la retraite à taux plein dès 37 ans et demi de cotisation, et le respect des départs prévus à l’embauche sans décote
  • Pour favoriser la transition écologique
  • Pour interdire les licenciements, l’exploitation des plus faibles
  • Pour la réduction du temps de travail avec les embauches correspondantes sans modération salariale
  • Pour le développement des services publics de Santé, Education, des transports et la création de nouveaux services publics
  • Pour l’Abrogation du Pacte Ferroviaire qui prévoit entre autres la suppression de petites lignes et la disparition du fret ferroviaire.
  • Pour le développement des transports publics.

Le 5 février et ensuite, posons des actes forts !
Soyons massivement dans les rues et en grève !