TMV : Compte rendu DP novembre 2018

Réunion DP, CHSCT et CE

Pour fêter leur disparition, nous avons eu le droit à des viennoiseries et jus de fruit et une belle déclaration de la DET. Nous avons failli pleurer tellement l’émotion était grande!!!!
SUD rail s’est aussi fendu d’une déclaration qui met fin a plus de plus de 80 ans d’existence des DP crées en 1936 suite aux grèves d’ouvriers. Les lois Travail combattu par SUD rail en 2017 a des effets sur la représentation syndicale à la SNCF.
La conséquence de cette loi est la disparition des IRP de proximité. Fini les DP et CHSCT en établissement. VIVE LE CSE C’est quoi un CSE. C’est une instance qui regroupe les CHSCT, les DP et les CE. Pour le CSE ou le TMV est intégré, nous passons d’un effectif de 800 agents à 2800 agents. Le notre s’appelle le CSE ligne D et R. Il regroupe l’ ET PSE, EST (le contrôle et le commercial TRANSILIEN), La DT et le TMV. Le nombre de délégués pour cette instance est de 25 pour toutes les OS. Sur ces 25 sièges, vous avez décidé par vos votes que la délégation SUD Rail en aura 10 tous collèges confondus.


Démissions

Le TMV est sujet à de nombreuses démissions. Ces départs se font dans tous les collèges. même des cadres quittent notre entreprise. SUD rail aimerai que notre direction nationale réfléchisse pour arrêter l’hémorragie qui fragilise nos collectifs de travail.
SUD rail a des revendications pour que cesse ce phénomène. Des salaires décents à 1800 euros net, des conditions de travail à 32h hebdomadaire, des roulements décents sans repos sec et avec 30 WE par an. Ce serait un bon début…
Ces revendications ne sont pas utopistes, mais seulement la volonté de vivre mieux en travaillant moins.
SUD rail sera vigilant sur ce point dans les mois a venir. L’entreprise doit compenser ces départs par des admissions au cadre permanent.


UO Mouvement

En réunion, la direction nous annonce des difficultés pour tenir l’ensemble des postes dans ces UO.
SUD rail constate que depuis des années , ces services sont en sous effectifs chroniques du fait de personnel inaptes ou plus habilités. Il faut embaucher et surtout anticiper les formations sur place pour que les montées en compétences soient crantées et non fait à la va vite comme actuellement.
Une mauvaise nouvelle pour les candidats « école traction ». La direction ne nous annonce que 3 places pour 2019. Aiguisez vos couteaux. Les places seront chères!!!!


Apprentis

SUD rail vous annonce que les apprentis continuerons à bénéficier des RTT ( RQ). Ils seront sous le régime de travail B qui prévoit 122 RP par an. Nous resterons vigilant sur ce sujet. Si vous avez encore des problèmes, rapprochez vous de vos délégués SUD rail


Embauches/ Démissions/ Mutations

Le site du TMV de Villeneuve est prioritaire pour les embauches d’Ile De France, cela laisse sous-entendre à quel point le Technicentre est en sous-effectif.
La question qui se pose est: Pourquoi n’arrive-t-on pas à embaucher au TMV ? Tout simplement car la SNCF n’est plus attractive. Les salaires sont gelés depuis 4 ans alors que le coût de la vie n’arrête pas d’augmenter, il y a aussi la disparition du statut avec la réforme qui est passée cet été, les bas salaires à l’embauche. Et après on se demande pourquoi on est plus attractif? Vous vous posez la question ? Diriez vous à vos enfants de venir travailler à la SNCF actuellement ? Bien sûr que NON. SUD Rail demande une augmentation des salaires à l’embauche ainsi qu’à tous les cheminots en activité.
SUD Rail regrette qu’entre le peu d’embauches qu’arrivent à réaliser le site de Villeneuve, et le nombre de démissions qui s’accroit, le nombre de mutations va forcément être encore revu à la baisse selon les dire de la DRH.
Alors si vous voulez quitter le TMV, n’espérez pas être mutés en 2019. « les portes du paradis sont fermées »!!!
La cause, peu ou pas de candidat à l’embauche. Sauf chez ADECCO et consorts.


Projet Grand Villeneuve.

La direction nous confirme la construction de l’atelier sur VP. Un petit problème pour PECRESSE c’est trop cher. Il faut diminuer les prix. Espérons que l’atelier soit chauffé et eclairé!!!!
Peut être un atelier LOW-COST avec des éclairages à la bougie et des passerelles en mousse!!!!
La direction nous confirme aussi que sur la phase des travaux de l’atelier et la destruction des BT 75 et 73, les corails devraient être révisés dans l’ancien BT BM du TSEE. Avec qui ? Aucune réponse de la direction.
Sur l’atelier 3 voies passerelles des fosses, le retard est loin d être résorbé. Sur ce hangar, SUD rail depuis le début du projet demande qu’il soit fermé et chauffé. « Trop cher mon fils » l ‘expérience nous oblige a avoir du recul sur la livraison des chantier de rénovation ( Bercy et bt 98).


Intérimaires

SUD Rail constate, que l’entreprise fait de plus en plus souvent appel à l’intérim, pour combler le manque d’effectif. A force, on se demande si leurs embauches ne s’apparentent pas à une période d’essai, sachant qu’un cheminot embauché au statut a déjà un an de commissionnement à faire.
Une boîte comme la nôtre, n’est pas capable de remplacer un agent pour une absence de 16 semaines, sans passer par la promotion interne. Ils sont obligés de recruter un intérimaire retraité. Bientôt nous aurons des DPX intérimaire et des DET retraité.
Le pire, c’est que les intérimaires remplacent des salariés inaptes, et commencent à réaliser des opérations sur des organes SEF, alors que nous cheminots, avant de pouvoir y toucher, nous devons faire un stage de 5 semaines au Mans et passer des habilitations.
Par la même occasion, SUD Rail s’inquiète sur la délivrance des habilitations électriques faites par les boites d’intérim.
Comment connaît-on vraiment leurs habilitations, sachant que celles des cheminots sont soient avec eux ou affichés sur un tableau visible aux yeux de tous.