Transilien Ligne D&R : La gazette de SUD 01-2019

Représentant du personnel

Les cheminots perdent 80% des représentant-e-s du personnel dans l’indifférence générale.

Les lois Macron, en fusionnant les IRP ont réduit le nombre de représentants du personnel. En effet, là où avant il y avait les élus CE, les membres CHSCT et les élus DP, aujourd’hui il ne reste plus que les élus CSE.

Par exemple, sur la mandature 2015/2018 au CER PSE, il y avait : 288 représentants du personnel
– 24 élus CE ( titulaires et suppléants)
– 70 membres CHSCT
– 194 élus DP (titulaires et suppléants)

La nouvelle instance issue des élections de 2018 donne : 50 élus CSE TN Lignes D et R et à peine 9 élus de la région PSE sur le CSE axe TGV Sud Est, soit 59 élu-e-s au total. Nous passons donc de 288 représentants du personnel à 59, soit une baisse de 80%.

Le code du travail permet à la SNCF de proposer un accord RPX (Représentant de Proximité) afin de compenser en partie cette baisse du nombre d’élus. Aucun accord n’a eu lieu au niveau national. Mais comme la situation n’est pas tenable, la direction nationale a autorisé les directeurs de CSE à négocier des accords CSE par CSE. Par conséquent, en fonction du CSE où vous travaillez, vous n’aurez pas le droit au même nombre de représentants.

Par exemple, lorsque les agents de Bercy et PCS seront rattachés au CSE d’axe TGV Sud Est, ils n’auront pas les mêmes droits syndicaux que lorsqu’ils étaient au CSE TN D et R.

Par ailleurs, la fin des DP et CHSCT casse le lien de proximité avec la direction locale. Aujourd’hui, les interlocuteurs que nous avons lors des CSE ne connaissent pas les réalités locales.

Avec moins de représentants du personnel, nous avons besoin de vos remontées pour agir au plus prêt du terrain.


Plusieurs problèmes nous ont été remontés sur décembre et ce début d’année :

  • Pas de semaine commandée à l’avance pour les agents en FAC.
  • Pas d’édition des béquets et agents en roulement pas commandés.
  • Notes travaux non fournies aux membres de la commission roulement.
  • Commande des agents en FAC.
  • Modification des journées sans prévenir l’agent.
  • Attribution des taux B.
  • Montée en roulement et listing d’attente.
  • Régularisation des repos

C’est pourquoi, nous avons décidé de poser plusieurs DCI entre mi-décembre et aujourd’hui afin de régler les problèmes.


DCI montée en roulement

Cela faisait plusieurs DP que le listing des agents en roulement et la liste d’attente des agents en FAC n’étaient pas à jour. Nous avons donc décidé de régler le sujet en DCI. La direction a reconnu que c’était le bordel et s’est engagée à tout reprendre à zéro et de se mettre à jour avec le SA2019. Nous avons également rappelé que le cursus pro prévoyait de placer les TB1 là où il y avait des besoins, alors que pendant ce temps-là, la direction s’entête à placer les TB1 sur le site de Melun Et ceci, malgré des places libres de roulement sur d’autre sites. Il a été convenu de consulter les TB1 dès leur arrivé à la banlieue après l’examen pour établir leur place sur les listings d’attente. Nous sommes également tombés d’accord que les tb1 soient exemptés des 8 mois sur le site de Melun pour combler les places de roulement libres des différents sites en ayant bien évidement respecté l’ordre du listing d’attente.

Pour information il y a actuellement : 1 place dans le 145B, 1 place dans le 146C, 2 places dans le 146N et 7 places dans le 146D. Si vous désirez monter dans un de ces roulements, il faut prendre contact avec le programmeur ou le RBC. Par ailleurs, il n’y a pas besoin d’avoir toutes les connaissances du roulement pour l’intégrer ! Les journées études de ligne pour compléter vos connaissances vous seront commandées au fur et à mesure.


DCI régul repos

La direction n’a pas effectué un suivi tout au long de l’année. Elle a par conséquent voulu faire plusieurs régularisations lors du dernier trimestre, voir même sur le dernier mois.

Nous avons rappelé que des textes réglementaires existent et doivent être respectés. Pour se permettre de faire plusieurs « régul repos » sur le dernier trimestre, le bureau de commande doit suivre tout au long de l’année chaque programmation et proposer des régularisations sur chaque trimestre.
Lors de cette réunion, la direction a recensé 12 agents qui étaient concernés par plusieurs redressements dans le dernier trimestre. Nous avons obtenu qu’un unique repos soit régularisé pour ces agents. La direction s’est engagée à faire un suivi avec plus de rigueur pour 2019 afin d’éviter de se revoir en DCI comme en 2016, 2017 et 2018.


DCI fiche train

Nous avons été reçus le 25 Janvier afin de discuter des problèmes récurrents d’incohérence entre les fiches trains, les codes missions et l’affichage voyageurs.

En effet, des notes travaux suppriment des arrêts sur les fiches trains des conducteurs sans pour autant changer les codes missions qui pourtant existent avec les variantes. Cela a pour effet de générer des conflits entre conducteurs et voyageurs qui ne devraient pas avoir lieu. Le conducteur n’a pas à vérifier la correspondance entre son code mission et sa fiche train, il s’agit du rôle de la PCAT.

Si des erreurs se produisent et que le conducteur s’en rend compte, le suivi BS devrait permettre de rectifier normalement rapidement ce genre d’erreur. Cependant, rien n’était en place afin de régler ce genre de problème au plus vite, un lien va être fait entre le suivi BS, le pôle prod et la PCAT.

Nous espérons que cela permettra de rendre plus réactif les remontées de nos BS.


DCI bureau de commande

Lors de la réunion, la direction a reconnu ne pas avoir imprimé et diffusé les béquets, ni commandé les journées des agents en roulement, en nous expliquant que la période de fin d’année avait été très compliquée. Le nouvel adjoint production s’est engagé à respecter ce qui s’est toujours fait sur la banlieue, c’est-à-dire commander toutes les journées en roulement (en bleu sur Pacific) et impression des béquets le 20 du mois pour le mois suivant.

Pour la direction, il n’y a pas de sujet en ce qui concerne la commande de la semaine commandée à l’avance pour les agents en FAC. Nous avons eu des agents qui se sont retrouvés sans cette commande ou avoir une GPT de congés considérés comme semaine commandée à l’avance par le bureau de commande. Nous avons rappelé que cette commande doit comporter des journées de service et que la GPT de deux ne compte pas. C’est trop facile de dire à un agent, tu es en congé, c’est ta semaine commandée. La direction nous a bien confirmé que la semaine commandée à l’avance doit comporter des journées de service et pas sur une GPT de deux. Cependant malgré la DCI, certains agents n’ont toujours pas leur semaine commandée à l’avance, par conséquent, nous avons décidé de déposer un préavis.

Sur la commande des agents en FAC, le bureau de commande estime qu’il est possible de commander l’agent au plus tard avant le début de son repos, donc en gros à la fin de service. Nous avons discuté sur le sujet et l’adjoint production est bien sur la même longueur d’onde que nous ! L’agent en FAC doit être commandé au plus tard à sa dernière prise de service à résidence. Un rappel sera effectué à l’ensemble du bureau de commande afin qu’il n’y ait plus d’ambiguïté sur le sujet.

Sur les notes travaux qui ne sont plus reçues par les membres de la commission roulement, il s’agirait d’un problème d’autorisation de paramétrage avec l’application qui devrait être très prochainement réglé. Nous vous rappelons cependant que de nombreuses journées sont actuellement modifiées sans être validées par les membres de la commission roulement. Si votre journée est supprimée, vous devez vous faire commander une journée de service respectant au plus proche vos horaires de votre journée initiale. Il faut savoir que d’après la direction, nous serions en sur-effectif, par conséquent si votre journée de service est fortement modifiée, n’hésitez pas à demander de la couper en deux.

Nous avons demandé un taux B pour toutes les journées modifiées, la direction nous a répondu que l’attribution du taux B doit respecter l’article 6 du RH 002000 et Rh 00677. Ces textes précisent que la modification doit avoir lieu entre la dernière FS et la PS de la journée concernée. Nous sommes également intervenus pour que les GM puissent valider le taux B aux agents qui le réclament. La direction va étudier cette possibilité et faire le point avec les GM. C’est juste ce qu’il se passait avant quand l’OCB était au quai N.

Lors de cette réunion, nous avons demandé l’attribution d’une prime de 150€ à tous les agents (ADC et BDC) en dédommagement des désagréments subis par les ADC et la surcharge de travail pour le bureau de commande. La direction a répondu défavorablement à cette requête pour les ADC. Pour les agents du bureau de commande un geste sera fait mais aucun montant, ni aucune liste d’agents concernés ne nous ont été communiqués.

Nous avons donc décidé de poser un préavis sur les vacances de février pour laisser le temps à la direction de revenir à la raison. C’est à celle-ci maintenant de décider si elle souhaite un climat apaisé ou une ambiance conflictuelle pendant les pointes neiges.

DCI faisceau réception VSG

La délégation SUD-Rail a été reçue en DCI concernant les garages et dégarages des rames Transilien sur le faisceau réception de Villeneuve St Georges (VSG FR). Habituellement ce faisceau était utilisé par le FRET, de ce fait les conducteurs de l’UP TN et PCS ne connaissent pas ce faisceau.

Depuis le mois de Novembre les rames Transilien y sont entreposées par soucis de place et de travaux. Jusque-là rien de fâcheux. Ce qui l’est beaucoup plus c’est qu’aucune information n’ai été faite aux TB tandis qu’à l’UP Bercy le JOB a finalement été fait. SUD-Rail avait fortement insisté pour que les TA acquièrent les connaissances nécessaires pour maitriser ce faisceau. L’UP Bercy a donc rédigé une note d’information, réalisé une vidéo à destination des TA et 2 heures d’ETL ont également été données aux TA.

Nous avons donc demandé, qu’au minimum, cette note d’information soit diffusée à l’ensemble des agents par voie d’affichage. Parallèlement une note de service va être réalisée afin que les modalités de sortie de ce faisceau soient connues de tous. En attendant que cette note soit finalisée, nous avons obtenu qu’il n’y ait pas de sortie par le SUD. Si vous étiez sollicités pour en réaliser une, refusez-là. Et bien évidement si vous estimez ne pas maitriser les éléments nécessaires pour une sortie de ce faisceau, avisez votre hiérarchie.

La direction s’est également engagée sur l’idée de rajouter 1 heure de temps sur les JS concernées pour permettre de prendre correctement connaissance de ces documents ainsi que le visionnage de la vidéo. Nous avons également insisté pour que les prises en charge taxi soient réalisées au plus près du faisceau. Bien évidement la complexité du site de Villeneuve pour des personnes étrangères à la SNCF n’est pas simple à gérer. Et surtout comment donner un point exact, facilement repérable pour les taxis. Différents GPS proposent, à l’intérieur du site, la route du poste R ou “piste centrale”, c’est une première approche . La direction va donc étudier la possibilité de matérialiser un point concret et facilement identifiable pour les taxis. Un test devrait être réalisé.