Le TSEE passe sous les 1000 agents

Pour le moment c’est – 27 postes malgré 19 postes provisoires créés ( chaîne confort) et sans compter de nouvelles évolutions en cours d’année (modif roulement PC, rapprochement CI et MVT, externalisation envisagée d’une partie des IO…) qui devraient encore diminuer les effectifs du TSEE en 2018.

Sur les 3 dernières années uniquement, c’est 104 postes d’exécution sur le TSEE qui ont été supprimés pour 5 postes de cadre crées, cherchez l’erreur !

Ce projet d’organigramme du TSEE entérine une forte diminution des effectifs dans le collège exécution avec –31 agents, sans la création des 16 postes exécution provisoires à CF (2 à 3 ans pas plus) nous serions bien à –47 postes d’exécution en 2018 au TSEE.

Les postes d’exécution sont une nouvelle fois laminés par la direction, et la grande majorité des suppressions de postes dans cet organigramme se fait sur des postes qualifiés ( -24 C et –7 B ). Dans le même temps, des intérimaires et CDD sont utilisés couramment pour des tâches à l’organigramme .

On constate une quasi stagnation des effectifs dans le collège maîtrise

Malgré des évolutions techniques indéniables, une surcharge de travail des dirigeants d’unité et la fin de la stratégie « petits collectifs » avec la fusion de plusieurs équipes. Ce collège perd 2 postes E, résultat des fusions d’équipe et progresse de 3 D+ pour essayer de rattraper les –8 D de 2017.

Cette année les agents du collège cadre voient leurs effectifs augmenter de 3 postes sur le TSEE.

Sans opposer les agents, il est surprenant de constater que la direction nous parle tous les jours de baisse de charge pour légitimer la baisse des effectifs mais à priori pas pour tout le monde !

Les suppressions de poste sont essentiellement dans les emplois à la production et à VSG:

  • CF VSG: Fusion de 3 équipes (Baies sanitaires/Carénage/AI) pour n’en faire plus que 2 ( carénage/baie et AI/sanitaire). Effectif des 3 équipes initial: 52 postes (dont 6 à la chaîne confort) , effectif après la fusion en 2 équipes: 36 postes au passage perte de 16 postes ( impossible de définir dans quelles anciennes équipes avec les docs)
  • CF PC: Création chaîne confort provisoire (2 à 3 ans max) de 1 9 postes en N/N/N/N/N/J Equipe Portes –2C, équipe clim-1C et -1B.
  • PE VSG: équipe T/P:-3C; -1B. Equipe C/D: -3C; -1B. Equipe frein:-1C. Equipe C/S: -1B
  • PE PC: -5c ( -1 C dans chacune des 5 vacs 3×8).
  • BM VSG: Fusion de 3 équipes (OR/pantos/dépose gros organes) pour n’en faire plus que 2 ( Pantos/OR/choc/traction et installations stratégiques). Effectif des 3 équipes initial:54 postes, effectif après la fusion en 2 équipes: 49 postes au passage perte de 5 postes (pantos: – 1C; -1B et OR parc: –2C et –1 E poste DPX de l’équipe supprimée). Bogies: – 1 C.  Suppression poste suivi essieu: -1D
  • BM PC: aucun changement d’effectif pour le moment
  • UO PII: IO VSG: -1C. Chaudro: + 1 C; -2B. IO PC:-2C
  • UO MVT: MVT VSG: -2B. Répart VSG: -1D MVT PC : passage de E à D de la CPS
  • UO LA:- 3C au pôle Flux VSG et + 2C à pôle flux/gestion PC et + 1 C au pôle gestion VSG.

Pour d’autres précisions ou d’autres secteurs n’hésitez pas à vous rapprocher d’un militant SUD-Rail.

SUD-Rail n’accepte pas cet organigramme qui désosse et désorganise le site de VSG, nous n’hésiterons pas à le rappeler mardi 9 janvier à 14 heures à la direction lors de la réunion de présentation.

La version pdf –>