Une 5ème année de gel des salaires et on devrait dire “merci patron” !

Scandaleux et indécent, c’est bien ce qu’on retiendra de cette parodie de négociation salariale où l’on a assisté à une véritable démonstration de la mauvaise foi patronale.

2019 : Une 5 ème année à 0% !

Sous prétexte du versement d’une prime « désocialisée » gilet jaune de zéro, de 200 ou de 400€ (selon votre brut imposable) en janvier, de primettes en IDF et de l’exercice de notations, la direction annonce une 5ème année de gel salarial pour 2019 !

C’est une démonstration supplémentaire du manque total de considération de nos dirigeants pour leurs salarié(e)s, et s’ils voulaient nous pousser vers la démission ou la précarité, ils ne s’y prendraient pas autrement !

Des miettes et des promesses … mais rien de concret !
➔ Les cheminots et SUD-Rail ne se contenteront pas d’une augmentation de la prime d’exploitation de 150€ (en moyenne, c’est selon la qualif) comme solde de tout compte, contre une baisse continue de pouvoir d’achat depuis 5 ans qui place de nombreuses personnes dans la précarité !
➔ Les cheminots et SUD-Rail ne se contenteront pas de l’annonce d’une PR20 pour les ADC en 2020 sans mesures d’amorçage.

Tout augmente, sauf nos salaires ! En dix ans, l’électricité a augmentée de 50%, la loi « alimentation » va entraîner une hausse mécanique de 5 à 6 % des prix des denrées alimentaires sur la seule année 2019, sans compter le litre de carburant qui a augmenté de 23% en un an…

Les cheminots sont au bout du rouleau mais ce n’est pas encore assez pour nos patrons. Marre de se faire voler notre travail, Il faut agir ensemble et partout pour rattraper la baisse continue du pouvoir d’achat des cheminots.

Un salaire d’embauche à 1800€, Une augmentation en sommes uniformes … sont aujourd’hui plus que nécessaire ! SUD-Rail appelle les cheminots à se mobiliser pour exprimer le mécontentement et ne plus jouer le jeu d’une direction qui elle, ne le joue pas !