Une prime pour solde de 4 années d’austérité !

… et qui prépare une 5ème année à 0%, et on devrait dire “merci patron” ?

Pour SUD-Rail, on est loin du compte. Bien sûr cette prime de 200€ ou 400€, les cheminots la méritent, mais elle ne solde pas les années “PEPY” de disette salariale !

C’est bien la mobilisation des gilets jaunes, soutenue à la SNCF par la seule fédération SUD-Rail qui aura permis de tordre le poignet de la direction qui se retrouve contrainte d’annoncer le versement d’une prime « désocialisée » de 200 à 400€ (selon votre brut imposable – des milliers de cheminots ne la toucheront pas). Pour autant, alors que le budget 2019 est construit avec une 5ème année d’augmentation générale des salaires à 0%, on est loin du compte !

5 ans d’austérité salariale en échange d’une prime, soumise à conditions de ressources et qui ne comptera pas pour la retraite, c’est plus qu’insuffisant ! La fédération SUD-Rail revendique l’ouverture immédiate d’une véritable négociation salariale qui rattraperait la baisse continue du pouvoir d’achat des cheminots. Salaire d’embauche à 1800€, Augmentation en sommes uniformes sont aujourd’hui plus que nécessaires !