Transfert des prestations familiales SNCF à la CNAF

Nov 13, 2012 | A-En cours de classement

La droite l’a pensé, la gauche le fait.

Une nouvelle menace sur l’emploi. La Direction de la sécurité Sociale a annoncé son souhait de reprendre la gestion des allocations familiales à partir du 01 Janvier 2014 par les CAF. Ce n’est pas la première fois que ce sujet revient à l’ordre du jour depuis 1995…

Jusqu’ alors la Direction de l’Entreprise avait plutôt joué la carte de la défense du régime spécial et de cette gestion interne, Il semble qu’ aujourd’hui la donne ait changée pour PEPY. En effet, il se féliciterait de ce transfert qui permettrait comme le préconise la politique de l’entreprise de réduire les coûts…mais une fois de plus sur le dos des agents…..

Une rencontre entre le ministère des affaires sociales et la SNCF est prévue fin Novembre, toutefois, il ne faut pas s’attendre à des miracles sauf mobilisation des cheminots sur ce dossier.

Des conséquences en termes d’emploi pour les agents des Agences Familles et de l’Action Sociale

Pour les agents des agences familles
Les agents dédiés (une centaine environ) aux seules prestations familiales seront directement impactés par ce transferts (cela concerne également le traitement administratif de l’indemnité garde crèche).

Pour les agents de l’Action Sociale
C’est la branche famille de fait qui serait concernée et sans doute certaines de ses activités (Prim-enfance, accompagnement sociaux de familles par les Travailleurs Sociaux, Centres d’orientation scolaire et Professionnel, Etablissements d’Enfants et structures d’accueil… et toutes les prestations s’y afférent.

Mais aussi pour tous les cheminot-es….
Les cheminot-es aussi vont subir les conséquences de ce choix…tant au niveau de la gestion des prestations que dans leur montant ou dans la qualité des accompagnements sociaux….

La Fédération SUD Rail est d’ores et déjà intervenue auprès de la direction SNCF ainsi qu’auprès de Ministère des Affaires Sociales et de la Santé afin de stopper ce projet de transfert.