Rassemblement contre le licenciement d’un délégué

Nov 28, 2012 | A-En cours de classement

Venez soutenir Akim le jeudi 29/11/2012 à 11h30 vois 21 en gare d’Austerlitz

Lorsqu’un employé est gênant par son activité syndicale, les patrons manoeuvrent en utilisant toutes les méthodes possibles pour s’en débarrasser.
Contre ces pratiques scandaleuses, la meilleure défense c’est le collectif.

UN DELEGUE MENACE DE LICENCIEMENT CE SONT TOUS LES SALARIES QUI SONT MENACES !!!!

Akim KANCHOUCHE a défendu et défend au quotidien au sein du syndicat Sud Rail de PRG ses collègues de travail contre les patrons du nettoyage. Cette situation conduit la société Laser Propreté à prononcer contre notre camarade une mesure de licenciement.

Parce que notre camarade se met en avant et cela depuis 1983, pour maintenir les droits de ses collègues il risque d’être licencié. Le rôle d’un syndicat des travailleurs est de soutenir les agents qui se battent pour conserver leurs droits et d’en obtenir d’autres. Les travailleurs réunis sont plus à même de se défendre face aux immanquables attaques des patrons.

Depuis des années, la société LASER et son encadrement essaient par tous les moyens de virer Akim Khanchouche. En 2010, une première tentative de licenciement avait été mise en échec par l’inspection du travail. Mais pourtant ils essayent de nouveau car leur but est bien d’éliminer toute personne qui lutte au quotidien pour la défense des droits des travailleurs.

Aujourd’hui La société LASER veut utiliser le mauvais comportement d’un DPX SNCF envers Akim pour le virer. Cet homme, qui n’a aucun pouvoir hiérarchique sur notre camarade, ne cesse de le harceler de remarques dénigrantes.
Tous ensemble nous mobiliser contre l’acharnement de ces patrons à licencier Akim.
Tous ensembles dénoncent cette discrimination syndicale.
Parce que notre camarade se met en avant et cela depuis 1983, pour maintenir les droits de ses collègues il risque d’être licencié.

Lorsqu’un employé est gênant par son activité syndicale, les patrons manoeuvrent en utilisant toutes les méthodes possibles pour s’en débarrasser. Contre ces pratiques scandaleuses, la meilleure défense c’est le collectif.

En tant que travailleur il est impératif de résister, de s’unir, de s’organiser pour se défendre contre les attaques des patrons: nos conditions de travail en dépendent, nos droits aussi.

VENEZ NOMBREUX SOUTENIR AKIM KHANCHOUCHE AU RASSSEMBLEMENT DE SOUTIEN DU jeudi 29 NOVEMBRE EN GARE D’AUSTERLITZ A 11H30 VOIE 21