CFDT-FGAAC de Laroche, ils sont devenus fous !

Nov 29, 2014 | ET Laroche PSE

Un tract de la CFDT vient de sortir sur l’UP Laroche et le moins que l’on puisse dire c’est que les propos tenus sont honteux. Pour les anciens de la FGAAC, les ILD (longue maladie), agents en restriction médicale, les inaptes, les élus du personnel et les agents à Temps Partiel sont « une enclume » sur le dos de l’UP Laroche qui s’apprête à courir un 100 mètres décisif (ouverture à la concurrence du TER en 2022).

crdp-esbe-03-2014On peut dire qu’avec des syndicalistes comme ceux-ci, le patron peut se réjouir que quelqu’un fasse le sale boulot à sa place. Selon leurs dires, il faut alléger ce surpoids en jouant sur les . Il faut être plus compétitif en mettant en FAC toutes « les enclumes ». Le tract fini par « lorsqu’il faudra sélectionner les gens qui resteront sur l’UP, une chose est sûre : les places seront chères ».

Ce torchon ne peut être cautionné, même le MEDEF n’aurait pas osé stigmatiser à ce point la moitié des agents de l’UP Laroche. Où va donc s’arrêter la purge que veut réaliser la CFDT, bientôt les femmes seront visées car un congé maternité n’est pas bon pour la compétitivité ? Sans parler des CET…

Nous rappelons aussi que le temps partiel est un droit et que les agents ILD et inaptes non rien demandés à personne. Nous pensons que personne n’aimerait être à leur place et que leur situation est loin d’être enviable. Alors rajouter une attaque sur ces agents est à vomir.

Enfin, il est aussi hors la loi de discriminer ces agents. Nous espérons qu’aucun des rédacteurs de ce tract se retrouvera inapte. Car à son tour il deviendra une enclume et se fera montrer du doigt par ses camarades car il sera un surpoids.