Elections 2015 : L’heure du choix

A quelques jours des élections professionnelles anticipées, les esprits s’échauffent entre les organisations syndicales, sans que la direction n’intervienne pour faire un rappel sur les principes de la charte informatique…Les messageries professionnelles sont régulièrement envahies de tract électoraux ou clips de campagne. La direction au courant de cette situation reste muette, allant jusqu’à promouvoir les candidats de certaines organisations ; pour SUD-Rail c’est absolument inacceptable !

La CFDT, a même recherché de manière délibérée à lier son image à celle de la Direction de la SNCF, et au nom même de la SNCF. En tolérant cet amalgame délibérément trompeur, c’est la partialité de la SNCF qui est en cause à 10 jours des élections…

Voter SUD-Rail, c’est la garantie d’une solidarité sans faille quel que soit le métier ou le bureau, le chantier, le triage ou la résidence. Nous sommes intervenus sans hésitation pour défendre les agents qui nous ont sollicités ou à chaque fois que la direction a tenté de nous monter les uns contre les autres (sédentaires contre roulants ou entre résidences). Nous ne jouons jamais le jeu de la direction en rentrant dans la division, mais nous cherchons l’unité la plus large pour améliorer les conditions de travail de tous les cheminot(e)s.

Voter SUD Rail, c’est préparer les luttes de demain. En effet, l’Entreprise ragaillardie par une réforme ferroviaire à son avantage va déployer tout son arsenal d’expérimentations destructrices : polycompétence, recours aux outils numériques en lieu et place des fonctions support, affaiblissement de sites en vue de faciliter leur fermeture, transferts de charge, trains de 1500m justifiant la division des effectifs par deux… Tandis que les évènements sécurité de plus en plus préoccupants s’enchaînent : après ceux liés à l’infrastructure, les matériels roulants rencontrent de graves dysfonctionnements tels que des déshuntages récurrents et dernièrement une dérive. Cette posture anti-sécuritaire de la part de l’Entreprise est irresponsable !

L’enjeu de ces élections, c’est aussi la négociation de la Convention Collective Nationale. Aidée par des syndicats réformistes complaisants, l’UTP a déjà pu exclure de son champ d’application de nombreux cheminots de la maintenance, ainsi que tous les travailleurs du nettoyage, de la restauration et d’autres fonctions support.  Nous ne doutons pas que ces mêmes moutons à la solde du patronat pousseront pour l’application de l’actuelle convention collective fret qu’ils ont négocié il y a 3 ans. Au programme : moins de repos, moins de weekends, des amplitudes plus larges et des enchaînements resserrés, c’est la mort du RH077 !

La SNCF a même anticipé le gain de productivité qu’elle peut en tirer en préférant supprimer des trains plutôt que de remettre des cheminots dans les chantiers ! Il est donc impératif de favoriser un syndicalisme de lutte, afin de contrer la vision libérale de nos dirigeants !

A SUD-Rail, nous n’offrons pas de bonbons, de barres chocolatées ou autres goodies, mais nous vous donnons l’assurance de mettre notre outil syndical à votre disposition afin d’améliorer vos conditions de vie et lutter contre la destruction de notre entreprise.

Le 19 novembre, faites le bon choix VOTEZ SUD-Rail,

Ceux qui luttent ont raison !

Un recul social ça ne se négocie pas, ça se COMBAT !

SUD Rail Paris Sud-Est

GRATUIT
VOIR