Non classé

La convention collective plus tôt que prévu ?

24 Juin 2016

Appuyez sur “voir en plein écran” pour lire le tract. Ensuite vous pouvez le télécharger (bouton dans la barre du bas). Pour sortir du tract appuyez sur le bouton en bas à droite .

La réforme de la réglementation du ferroviaire encore en cours, Pépy annonce que la SNCF participera par des expérimentations à l’ouverture à la concurrence du trafic ferroviaire passagers (source : Capital).

Si l’Union Européenne a fixé des dates pour la mise en concurrence du TER ou Transiliens à 2019 et 2021 pour les lignes à grande vitesse, Pépy ne veut pas attendre et mener des expérimentations. Pour lui, la Deutsche Bahn et seront probablement nos futurs concurrent mais il parle également d’une compagnie privée…

Et si cette entreprise privée était une filiale de la SNCF ?

Dans ce cas, nous serons à un point que nous avons maintes fois dénoncé, la mise en concurrence entre SNCF et l’une de ses filiales. Ce n’est d’ailleurs pas une expérimentation, puisque VFLI, filiale de la SNCF a largement participé à la chute du Fret ferroviaire SNCF.

Que deviendront les cheminots SNCF si une filiale prend le marché ?

Il sera proposé aux agents de la SNCF de rejoindre la filiale avec des conséquences désastreuses pour leurs conditions de travail. Le RH00077 ne sera pas appliqué par cette filiale, ça sera l’application de la convention collective ferroviaire…

La CFDT a pourtant cassé la en affirmant haut et fort que rien ne changeait pour les cheminots SNCF ?

Nous l’avons écrit, nous avons fait pour éviter cela, la CFDT et l’UNSA ont trahi les cheminots en grève pour signer un accord de la honte. Aujourd’hui, et nous n’avons pas attendu longtemps, Pépy prouve que nous avions raison de nous battre pour l’obtention d’une convention collective commune à tous les cheminots au plus proche du RH00077.

Si tout cela devait se réaliser, la CFDT et l’UNSA porteraient l’entière responsabilité de la mort du RH00077. Wait and see…