Covid19 : Point situation 04 mars 2020

Le coronavirus s’étend dans le pays, jusqu’à présent le gouvernement et direction SNCF se voulaient plutôt rassurants. Mais depuis, des mesures ont été prises sur une partie du territoire pour éviter la contagion.

Notre région est la plus concernée par cette épidémie car nos lignes vont vers l’Italie et que Creil fait partie du périmètre de la ligne D.

Le changement entre phase 1 et 2, est que l’état considère qu’on ne peut plus confiner tout le monde, donc les personnes qui n’ont pas de symptômes et qui rentrent de voyage ne sont plus confinées. Par contre sur les zones de foyer infecté, des mesures spécifiques sont prises par les préfectures.

Sans céder à la panique, notre rôle est bien de demander à l’entreprise de protéger la santé des cheminots mais aussi des sous-traitants.

Sur l’Axe TGV :
• Les contrôleurs et agents de la restauration ferroviaire sont limités à Modane et donc ne vont plus en Italie.
• Les ADC qui en font la demande sont dotés de lingettes, gels hydroalcooliques désinfectants.
• Des kits sont distribués automatiquement aux ASCT et aux ADC allant sur Modane. Par ailleurs les opérations de contrôles sont faites avec discernement .
• Pour l’Escale et la Vente, des kits de protection sont sur les chantiers.

Sur les lignes D et R :
• Des grosses bouteilles de gel hydroalcoolique sont à disposition sur les sites.
• Des lingettes et du gel sont distribués aux ADC et ASCT.
• Les gares, locaux, cabines de conduites font l’objet de nettoyage plus intensifs.

Concernant l’ensemble des cheminots :
• Pour les agents qui sont en confinement pour les différentes raisons possibles (voyage, écoles fermées , maladie..), le télétravail est proposé pour tous les agents qui le peuvent (pas si vous êtes malade). Pour ceux ne pouvant faire du télétravail, le jour de carence ne sera pas appliqué, le salaire est maintenu, y compris les primes de travail et les EVS (hors déplacement). Cette absence n’aura pas de conséquence sur les congés.

Droits d’alerte, tables rondes nationales, CSST: SUD-Rail sur tous les fronts

Toutes ces mesures sont le fruits de nombreux droits d’alertes et de réunions de négociation. SUD-Rail a déposé un droit d’alerte sur l’axe TGV Sud Est, un autre sur le CSE TN D&R, un droit d’alerte national, il y a eu une table ronde nationale, c’est par ailleurs lors de cette table ronde nationale que les mesures rémunérations ont été demandées et obtenues par l’ensemble des organisations syndicales. Il y a eu aussi de nombreuses CSST sur les différents périmètres. Si nous passons en phase 3 de l’épidémie, d’autres mesures suivront.