L’entêté du 26 février 2021

Fév 26, 2021 | EST D&R

Les cheminots de terrain subissent au quotidien l’état de dégradation de l’infrastructure et du materiel.

La situation, sur nos lignes malades, atteint ses limites, les cheminots sont à bout, les incidents se multiplient et il n’y a pas une semaine sans qu’un incident important ne se produise. Le problème de la vétusté des installations et du matériel n’est pas nouveau, mais avant il y avait au moins des cheminots en nombre suffisant pour limiter la casse, afin de réparer et d’intervenir rapidement. Maintenant, on se débrouille comme on peut pendant que les dirigeants font des camemberts et demandent des explications à des cheminots de terrain désemparés.

Les sujets dont on peut parler sont nombreux mais nous allons prendre 3 exemples :

  • L’incident à Gare du Nord qui a paralysé les lignes B et D pendant des heures avec des cheminots laissés seuls de nombreuses heures sans que des solutions soient trouvées. Le plan de transport du lendemain qui est tombé à l’eau devait être plus important. SUD-Rail revendique la mise en place de nouvelle réserve et un process pour plus qu’aucun cheminot ne soit laissé seul sur le terrain.
  • L’état du matériel qui fait qu’un plan de transport adapté doit être mis en place. SUD-Rail vous avertit depuis de nombreuses années sur le manque d’effectif au TMV et sur le système de gestion des pièces qui n’est pas adapté, pourtant vous continuez dans votre dogmatisme. Le service rendu est lamentable, les agents sur les quais ne savent plus quoi répondre aux usagers et les mécanos subissent les rames pourries tous les jours. Vous jouez avec le feu à vouloir faire rouler coûte que coute ces rames avariées, un jour un accident aura lieu. Nous demandons des embauches urgentes au TMV et un plan de transport adapté pour assainir le parc matériel.
  • L’incident de Saint Denis le 15 février pose les limites et la dangerosité de la sous-traitance. Suite à des travaux faits par une entreprise sous-traitante, nous avons frôlé le drame et la ligne a été coupée pendant la pointe du matin. SUD-Rail revendique la ré-internalisation de toute la sous-traitance pour atteindre un haut niveau de sécurité et arrêter le dumping social.
ENTT-26-02-21