Sous couvert d’égalité professionnelle, les femmes à la SNCF sont les variables d’ ajustement des ploitiques successives d’emploi

Mar 5, 2021 | Autres tracts et communiqués SUD-Rail PSE

La surreprésentation des femmes dans les CDD porte à elle seule le taux de féminisation de l’effectif contractuel. Cette très forte disparité selon les types de contrat illustre la situation des femmes dans l’entreprise : les femmes sont celles qui disposent des contrats les plus précaires.

De même, la SNCF n’échappe pas aux fortes disparités de rémunération, à travail et qualification équivalent : les femmes gagnent sensiblement moins que les hommes. Cela vaut tout particulièrement pour les « quelques » femmes conductrices (TA et TB), qui perçoivent des rémunérations beaucoup plus faibles que les conducteur.

bilan-social-egalite-homme-femme-1