Audience : repos double des agents Prod et sous-effectif

Mar 17, 2021 | EST D&R

tract-audience-agents-prod

SUD-Rail a été reçu en audience afin d’aborder deux problématiques touchant les agents Prod : les 52 repos périodiques doubles (RPD) par an et les sous effectifs.

D’après la direction, tous les agents en roulement auraient bien bénéficié de leurs 52 RPD en 2020, malheureusement ce n’est pas le cas de tous les agents de réserve.

Et pour la direction, rien de plus normal, puisqu’une note RH éditée en 2018 précise que les agents de réserve doivent avoir au minimum 30 RPD par an et non 52.

Cette fameuse note avait été réalisée à l’issue du conflit sur l’accord collectif du temps de travail, qui, rappelons-le, a été uniquement signé par certaines organisations syndicales dites réformistes.

Nous avons rappelé à la direction, suite à une DCI fin 2018, qu’un engagement avait été pris par le DRH afin d’appliquer la règle des 52 RPD pour tous les agents de notre région. Nous entendons donc que cet engagement soit respecté.

Nous avons également abordé le sujet plus global des repos. En

effet, des RA (Repos Antérieurs) ont été attribués pour compenser ceux qui n’ont pas été donnés l’année dernière. Sans parler des CA et RQ qui n’ont pas pu être posés en 2020 et pour lesquels les agents n’ont eu d’autre choix que de les épargner. Soit dit en passant, cela n’a dérangé personne que les congés n’aient pas été soldés avant le 31 décembre !

Donc au final, les agents n’ont pas eu leurs 52 RPD, leurs 114 RP et ont été obligés d’épargner d’autres

types d’absences. Mais n’y aurait-il pas un manque cruel d’effectif à la PROD ?

OUI, c’est le cas et c’est pourquoi nous avons insisté sur le fait qu’il était urgent de recruter des agents. La direction nous a annoncé que 4 agents (APP) seraient recrutés, d’ici fin mars 2021. Et elle va essayer d’obtenir 2 embauches (APP) supplémentaires pour le second semestre. Si nous sommes satisfaits d’avoir enfin été entendus sur ce point, nous avons tenu à rappeler, qu’à ce jour, les postes vacants sont des postes de chefs de service. Et par conséquent, il fallait absolument faire évoluer les APP actuels vers la qualif C.

Nous avons également profité de cette audience pour faire comprendre que les agents se sentaient délaissés, que des doutes s’installent quant à l’avenir de leur métier. Nous pensons que la direction a pris la mesure de cette problématique et devrait porter un réel intérêt aux agents, en commençant par mettre en place une vraie communication spécifique à leur métier.

SUD-Rail a énormément insisté pour qu’une attention toute particulière soit portée sur les agents Prod, tant sur leurs conditions de travail que sur l’attribution de leurs repos.