Farandou et le patronat du ferroviaire main dans la main pour faire du dumping social !

Juin 7, 2021 | Tracts et communiqués divers de la fédération Sud-RAIL

06.2021.SUD_.Rail_.Tract_.Dumping.Social.Tripartite

Depuis septembre 2020, le syndicat patronal représentant les employeurs bloque toutes formes d’avancées ou de réponses aux revendications des organisations syndicales concernant le socle de droits « portables » dans la branche. Pas une revendication n’a été entendue et le patronat se refuse à aller au-delà de quelques garanties souvent symboliques (ex-, médaille des chemins de fer…), tout en remettant en cause des éléments fondamentaux du contrat
social des cheminot-e-s (maintien de l’emploi en cas d’inaptitude, CPA, reconnaissance de la pénibilité, salaires, FC…). En l’état, c’est la garantie de la fin du statut et de la perte d’un ensemble de droits socles pour l’ensemble des cheminot-e-s, même à la SNCF, qui s’annonce !


Cynique jusqu’au bout, nos patrons n’hésitent même plus à brandir le : « c’est ça ou rien », fort d’une loi qui ne prévoit
aucune mesure qui viendrait remplacer ou compenser l’absence d’accord avec le patronat !