La relance du service public ferroviaire constitue une dimension essentielle de la lutte contre le réchauffement climatique

Juil 1, 2021 | Tracts et communiqués divers de la fédération Sud-RAIL

07.2021.Communique.CHEMINOTS.conseil.Etat_.Service.Public.Ferroviaire

Le Conseil d’Etat ordonne au gouvernement de revoir sa copie en matière de réduction des émissions de CO2 : pour SUD-Rail, la relance du service public ferroviaire constitue une dimension essentielle de la lutte contre le réchauffement climatique !

De renoncements en rase campagne – on songe à la convention sur le climat – en passant par les demi-mesures essentiellement là pour amuser la galerie des commentateurs professionnels, la présidence Macron n’aura été qu’une longue série de discours sans lendemain en matière de lutte contre le réchauffement climatique. « Make our planet great again… mais pas trop » résume ces années perdues.


Associations environnementales, mouvements citoyens et organisations syndicales n’ont eu de cesse de souligner les manques cruels des politiques gouvernementales en la matière. En vain. Il est vrai que Macron ne peut pas se préoccuper sérieusement des questions environnementales tout en étant le petit télégraphiste zélé des multinationales qui sont les principaux pollueurs de la planète.