Appuyez sur “voir en plein écran” pour lire le tract. Ensuite vous pouvez le télécharger (bouton dans la barre du bas). Pour sortir du tract appuyez sur le bouton en bas à droite .

Mutin-GC-PN2024

LE PARTENARIAT PUBLIC-PRIVÉ A, UNE FOIS DE PLUS, MONTRÉ SES FAIBLESSES.
Le projet de transformer la gare de Paris-Nord en immense centre commercial vient de tomber à
l’eau. Gares & Connexions l’annonçait mardi 21 septembre, ce projet qui consistait, entre autre, à
laisser les clés de la gare à Ceetrus (filiale immobilière du groupe Auchan) est abandonné. En cause,
la gourmandise cupide de Ceetrus qui, sans doute, percevait SNCF Gares & Connexions comme une
bonne vache à lait.

À la veille d’un procès qui durera certainement
longtemps, vos élus SUD-Rail s’inquiètent de ce
que cela coutera à G&C mais surtout à ses
salariés.
Si il est évident que nous nous réjouissons de
l’échec d’un partenariat public-privé, que nous
avions dénoncé lors de la présentation du
projet par la direction en 2019, nous alertons
sur ses répercussions.
Dans un temps long, la direction de G&C
pourrait faire payer la facture aux salariés.
Pour SUD-Rail, c’est hors de question !
Depuis le début de l’année 2020, Marlène
Dolveck, notre PDG venue d’HSCB, nous parle
de frugalité… quant sera-t-il si la justice
condamne G&C à payer des indemnités à
Ceetrus qui pourraient s’élever à 200 millions
d’€…?
Pour rappel, la frugalité désigne l’action
de faire mieux avec moins de moyen.

Quoi qu’il en soit, vos représentant
SUD-Rail resteront vigilants face à
toutes tentatives de répercussion sur
les agents de G&C.

En plus d’une livraison de
travaux repoussée 2 ans
après les Jeux Paralympiques et
Olympiques de Paris, la facture
se serait finalement élevée à 1,5
milliards d’€ au lieu des 600
millions prévus au départ.
G&C renonce au projet pour
lequel la SNCF aurait laisser la
gestion de la gare de Paris-Nord
au groupe Auchan pendant 49
ans.