La mobilisation a permis des avancées !

Déc 22, 2021 | Tracts et communiqués divers de la fédération Sud-RAIL

12.2021.SUD_.Rail_.Bilan_.Luttes.Fin_.Annee-v2

Les luttes de ces derniers jours font plier la direction,
SUD-Rail appelle les cheminot-es à passer à l’action partout !!
Pouvoir d’achat, conditions de travail… Les revendications des cheminots sont légitimes, et partout sur le
territoire, ils se mobilisent, avec le soutien de SUD-Rail, pour se faire entendre et gagner pour leurs
conditions de travail, contre les réorganisations mais aussi pour obtenir des augmentations de salaires !
Dans différents établissements, là où la mobilisation était forte et les cheminot-es en , la direction a
cédé face au rapport de force, en témoigne les avancées obtenues sur certains périmètres :
 Sur l’Axe TGV Nord, après 2 week-ends de mobilisation à plus de 90% de grévistes, les TA du Landy
qui ont obtenu satisfaction sur 100% de leurs revendications, tant sur le côté financier que sur celui
des conditions de travail.
 Sur l’Axe TGV Sud Est, l’ampleur de la mobilisation a fait craquer la direction. Les ADC ont obtenu
l’abandon des critères de au mérite, une majoration de la prime traction des TB pour 600 €
et un travail sur la limitation des EV. Les ASCT ont obtenu une majoration de leur prime de travail de
300 €. Mais le compte n’y est toujours pas ! Rien n’a été obtenu pour les TA et côté Sédentaires, la
direction a accordé peu et seulement à certains. Rien non plus sur les SU, la PMJR garantie…
SUD-Rail va continuer le boulot pour obtenir satisfaction sur l’ensemble des revendications !
 Sur l’ESV TGV Sud Ouest, la mobilisation a permis d’obtenir jusqu’à 300 € de primes selon des
critères à définir, 100 € pour tous les CBOR, la majoration de la prime de travail de 20% sur 2 mois
pour les NES et l’escale de Bordeaux, 200 € pour tous les chefs de bord et 150 euros pour les ARC
de Toulouse, 100 € pour les ARC de Bordeaux, à cela s’ajoute des avancées liées aux conditions de
travail et spécificités métiers…
 Sur le périmètre de l’axe EST la mobilisation a permis d’obtenir 300 euros de prime pour les ASCT et
environ 500 euros pour les ADC.
 Sur le périmètre TER Krono / Citi (Lyon), la mobilisation a permis d’obtenir des recrutements ADC et
ASCT mais aussi de faire reculer la direction sur la prime de langue, des mesures pour les
conditions de travail et la réécriture du référentiel parcours pro ASCT afin de reconnaitre
l’ancienneté sur le métier.
 Au matériel, à l’AEF, SUD-Rail obtient l’attribution de l’indemnité Opérationnelle Matériel IdF de
7€/jour aux agents soit environ 136 euros par mois.
 Sur l’ESV Ouest, c’est 200 € pour les contrôleurs, 100 € pour les agents d’Escale et Vente,
une prime ISV de 140 € étendu aux agents de la filière 27 ainsi qu’une prime de 350 € / an par agent
sur objectifs en 2022.

La mobilisation a
permis des avancées!

LA OÙ LE RAPPORT DE FORCE S’INSTALLE, AVEC SUD-Rail, LES CHEMINOT-ES GAGNENT !
La direction doit maintenant entendre les cheminot-e-s de transilien et réouvrir des négociations
salariales nationales ! les cheminot-e-s sont légitimes à obtenir des augmentations générales de

salaires. Par la mobilisation, allons gagner pour nos salaires !