La direction Transilien accorde enfin aux agents des PIVIF une légitime indemnité

Jan 6, 2022 | LN Commercial

Tract-Liaison-C-5-Janvier-2022

Dès la création de l’indemnité, la direction a volontairement oublié certains postes tenus par des
agents commerciaux sédentaires de Transilien pour faire pendant des années des économies sur le
dos des agents.

Contrairement aux agents des gares Transilien en « contact voyageurs », les agents chargés de l’Infor-
mation Voyageur Transilien ne bénéficiaient pas jusqu’ici de l’Indemnité de Sujétion Transilien, sauf ex-
ception historique dans certains établissements.

Tout agent de qualification A, B, C et D participant à l’activité commercial au

service direct ou indirect des usagers doivent pouvoir bénéficier d’une meil-
leure rémunération : agents des gares certes mais aussi agents des pivif,

agents commerciaux qui gèrent les VAE ou dans les régies, agents de réserve
qui bossent ponctuellement hors clientèle, etc.
Ces indemnités sont un pis allé là où il faudrait des augmentations salariales mais en attendant qu’elles
soient généralisées pour toutes et tous !
Nous travaillons en Ile de France. Se loger à proximité de notre zone d’emploi coûte très cher et peut
se révéler difficile voir impossible avec les salaires que nous percevons.

A Transilien comme ailleurs, construisons un rapport de force, coordonnons nous pour que les reven-
dications du commercial voyageurs en gare soient entendues. Au niveau interprofessionnel, SUD-Rail

avec l’Union syndicale Solidaires revendique des augmentations de salaires, l’embauche des travail-
leuses et travailleurs en situation de précarité, l’amélioration de nos conditions de travail, etc.

Nous appelons à la le 27 janvier 2022, dans le cadre interprofessionnel.
La direction Transilien accorde enfin aux


DISPOSITIONS D’ATTRIBUTION

L’indemnité spécifique IV est une indemnité jour-
nalière dont le montant est de 10 € brut par JS.

Cette indemnité est uniquement versée les
jours de présence opérationnelle sur une JS
complète sur le poste.
L’indemnité spécifique IV n’est ni cumulable
avec l’indemnité de saisie, ni avec l’indemnité
de sujétion Transilien (IST) :
Pour les agents chargés de l’IV en PIVIF et
tables PIVIFS présentes dans d’autres entités

bénéficiant de l’indemnité de saisie ou de l’indem-
nité de sujétion transilien, il sera mis fin au verse-
ment des dites indemnités ; l’indemnité spécifique

IV se substituera au paiement de ces indemnités.
Lorsqu’un agent chargé de l’IV en PIVIF et
tables PIVIFS présentes dans d’autres entités
réalisera une JS renfort en Gare, il ne bénéficiera
pas de l’indemnité spécifique IV pour ladite JS ;
l’indemnité de sujétion transilien pour ladite JS se

substituera au versement de l’indemnité spéci-
fique IV si ses conditions de versement sont rem-
plies.

MODALITÉS

La première indemnité sera ver-
sée aux agents sur la paye

d’avril, M+1 : référence mars.
Sont concernés : les agents de

qualification A à D ou équiva-
lent exerçant le métier

d’agents chargés de l’informa-
tion voyageurs au sein des PIVIF

ou des tables PIVIFS présentes
dans d’autres entités (COT,
CCU, COE…). Il s’agit donc des

RLIV ou équivalent, dont l’es-
sentiel de l’activité est de réali-
ser les annonces à la voix.

LA LUTTE PAYE !
Les agents de l’Info Voy de

Paris Nord se sont mis ma-
joritairement en par

deux fois en octobre et dé-
cembre pour que cesse

l’iniquité créée par la non
perception de l’IST !
En cédant enfin sur
cette revendication
ancienne, Transilien
montre que la lutte
paye