Appuyez sur “voir en plein écran” pour lire le tract. Ensuite vous pouvez le télécharger (bouton dans la barre du bas). Pour sortir du tract appuyez sur le bouton en bas à droite .

DCI-prod

La délégation SUD-Rail a été reçue en DCI, hier, car les agents de la PROD de Melun sont confrontés
depuis le changement de service à des difficultés dont ils n’avaient pas besoin, galérant déjà depuis 3
ans avec un outil OSE (développé nationalement) mal né et qui crée plus de problèmes qu’il n‘en
résout.
Depuis le 10 décembre, ORION (l’outil global
de conception dont nous avons déjà parlé) a
été mis en place et connecté à ODEON (qui
alimente OSE) avec visiblement des problèmes
de communication.
La PPU a effectué de nombreux correctifs
manuels et conjointement un premier Patch de
mise à jour du logiciel a été déployé le 20
décembre sans visiblement résoudre
l’ensemble des problèmes. Un second Patch
est prévu pour le 17 janvier et devrait régler ces
nouveaux désagréments.
Malgré tout, les problèmes générés par OSE
demeurent, impactent non seulement le
quotidien des agents de la PROD mais
également les ADC et GM qui sont parfois
confrontés à des informations erronées sur
l’emplacement des rames avec des risques de
départ sans ordre.
La cheffe de projet national OSE s’est déplacée
à Melun en octobre pour essayer d’identifier les
problèmes au niveau de la production.
La direction a pris la mesure de l’ampleur du
problème, a reconnu le manque de
communication à propos de ces évolutions et
s’est engagée à intégrer les agents de terrain
dans la recherche de solutions. Nous verrons…
Mais s’agissant de systèmes informatiques
développés nationalement, la résolution des
problèmes s’avère lourde.
A priori, il est prévu que les autres sites de production (Corbeil, Montereau et Montargis) voient leur
GAE (GOV) être connecté à ODEON à l’instar de la prod de Melun. Nous avons prévenu la direction
vis-à-vis de ce projet. Il nous semble inconcevable de le mettre en œuvre quand on voit les difficultés
auxquelles les agents de Melun sont confrontés depuis 3 ans. Nous allons continuer à suivre ces
sujets.

La délégation SUD-Rail n’hésitera pas à agir sous d’autres formes si le malaise des agents de la PROD
perdure…