Appuyez sur “voir en plein écran” pour lire le tract. Ensuite vous pouvez le télécharger (bouton dans la barre du bas). Pour sortir du tract appuyez sur le bouton en bas à droite .

PDF Embedder requires a url attribute tract-audience-ASCT-pdf

Notre délégation a été reçue en audience par le DUO et la RDUO afin d’aborder les points suivants :
• Le nombre d’ASCT sur la résidence de Montargis
Nous avons fait part de l’inquiétude des agents, ainsi que de la notre, quant au risque de fermeture de la résidence
de Montargis. En effet, il ne reste plus que 5 agents sur la résidence.
Si nous sommes satisfaits que plusieurs agents aient pu partir suite à leur
demande, il nous semble inenvisageable que la résidence continue de tourner avec
un effectif si réduit.
4 agents ont fait une demande de changement de résidence pour Montargis (2
officielles, 2 “officieuses”). Nous avons donc demandé au DUO pourquoi ces 2
demandes n’ont pas abouti. Le DUO ne souhaite pas renforcer la résidence de
Montargis avec des ASCT de l’établissement… Nous ne comprenons absolument
pas cette posture et cette réponse ne nous convient pas ! Au lieu de renforcer
cette résidence déjà fragilisée, il fait le choix d’entretenir le malaise et la crainte
des agents en poste quant à une éventuelle fermeture de la résidence. Par contre,
l’entreprise n’est pas contre rajouter des agents qui sortiraient d’école ASCT. Nous
avouons que nous ne comprenons vraiment pas cette stratégie de la direction,
nous cherchons une explication, mais nous ne trouvons pas.
De plus, la direction nous a déjà affirmé lors d’une et confirmé lors
de cette réunion que la résidence de Montargis ne fermerait pas. Le DUO
nous a précisé que la résidence ne fermerait pas tant qu’il y avait des agents en
poste et que les agents qui restaient ne comptaient pas bouger. Nous retournerons
voir la direction sur ce sujet pour que l’effectif sur le site de Montargis revienne à la “normale” pour éviter que de
mauvaises idées ne germent dans la tête de nos dirigeants.
• Les demandes de changement de résidence pour les ASCT de la DED CIV
A ce jour, il y a eu :
 2 demandes de Corbeil vers Paris (1 effectuée et 1 en cours)
 2 demandes de Melun vers Montargis (voir paragraphe au dessus)
 2 demandes pour Intercités (agents déjà en détachement qui vont surement être mutés).
D’après la direction, il n’y a plus aucune demande pour monter au TGV, les dernières ont été
satisfaites.
Une formation contrôle en civil est en cours.
• Le recrutement d’ASCT sur la DED CIV

En 4 ans, l’effectif de l’UO Trains a perdu une vingtaine d’agents. Sans compter l’absence
d’école sur la même période.
Une demande d’école a été faite pour le deuxième semestre, elle concernerait
les agents en demande de reconversion.
A ce jour, il n’y a pas de vivier sur les lignes D&R. Au vu des délais pour passer toutes
les étapes afin de pouvoir intégrer une école (BMI, visite d’aptitude…), nous craignons
que les agents des lignes D&R ne puissent pas faire partie de cette session.
La direction de l’UO Trains nous dit qu’ils sont en attente du retour des entretiens
exploratoires actuellement en cours à la DED CIV.
Pour SUD-Rail, il est dommage de ne pas avoir anticipé et tenté de construire un
nouveau vivier. Il faut des écoles ASCT pour pérenniser le métier sur nos lignes
mais aussi pour soulager les contrôleurs présents qui souffrent au quotidien.
Des agents supplémentaires ne règleront pas tout, mais cela aidera fortement
à améliorer certaines situations.