ET TGV SE : Compte rendu réunion du 28 mai 2020

Après avoir interdit l’introduction d’alcool dans les emprises SNCF, la direction de l’ET TGV SE veut en fournir aux ADC !!!

Notre direction d’établissement sous prétexte de ne pas trouver des lingettes pour la désinfection des cabines souhaite doter les ADC de spray d’alcool à 70 et de mouchoirs ou papiers essuie tout .

Les RPX SUD-Rail ont mis en garde la direction sur l’utilisation de ce produit : L’alcool étant très inflammable et les grandes chaleurs arrivant c’est une vraie prise de risque pour les ADC. Les mouchoirs ou autre se désintegrent et vont laisser des détritus de partout. Sans parler des ADC qui vont devoir supporter les odeurs nauséabondes de l’alcool.

Il y a peu de temps la direction déployait son GRH6444 où est écrit qu’il est formellement interdit d’introduire de l’alcool dans les emprises SNCF et souhaitait même faire des contrôles. Quelques temps plus tard ,cette même direction fait tout le contraire !!

Le DET de l’ET TGV SE n’aurait-il pas de parole ??

Notre DET avait mis à l’ordre du jour de cette réunion la dénonciation d’un accord de conciliation suite à préavis de grève sur l’UP de Scaronne. Ce relevé garantissait le volume et la pérennité d’une charge Rennes. Les grévistes et la direction avaient signé ce relevé de conclusion pour que cesse le mouvement de grève mais le DET a décidé de le dénoncer bien qu’il assure qu’il n’y aura pas de perte de charge enfin dans l’immédiat.

Alors pourquoi faire cela et perdre la confiance déjà bien mise à mal des ADC ? L’avenir nous le dira très certainement ….

La direction oublie le paiement des indemnités de service restreint des GM.

Alors que les GM ont continué à assurer leurs missions , la direction n’a pas envoyé l’ordre de versement de l’indemnité journalière à l’agence paie et famille ! Du coup certains ont des pertes de salaire.

Suite à notre intervention la régularisation sera faite le mois prochain mais les GM peuvent faire une demande de mandat à leur CUP respectif.

Coté ADC il y a aussi des oublis, pensez à vérifier et en cas de problèmes contactez la cellule MP

Charge de travail service C :

Lors du CSE du 26 mai il nous a été annoncé que le service C serait revu à la baisse car suite aux faibles taux de remplissage des suppressions de TGV sont à prévoir. Tous les projets qui nous avaient été présentés en J-60 ne sont plus d’actualités et la direction nous annonce une baisse du plan de trans-port.

De nouveaux projets devraient nous être envoyés la semaine prochaine. Nouvelle provocation pour les collègues de Nîmes, étant donné, que les travaux de la base de Roquemaure ne sont pas fi-nis ,Le PNI assurera la RAD INFRA au dépôt cet été.

Plan de Transport :

Jusqu’au 1er juin, adaptation du S1 avec des relations supplémentaires jusqu’au 1er juin. Du 2 au 22 juin : passage progressif à 60 % du plan de transport.

Suivi du roulement :

Après la mise en service FAC des ADC pendant le confinement, la direction souhaite le retour du suivi des journées dans le distributeur…. Sauf si des trains ne circulent pas, que le RHR est monté en demi-tour etc etc. Cela va être un vrai casse tête . En cas de suppression ,nous avons demandé que les ADC soient utilisés dans les mêmes horaires que leur tournées prévues en roulement.

Garde d’enfants :

A compter du 2 juin, il se confirme que seuls les parents disposant d’une attestation de l’école mentionnant qu’elle ne peut pas accueillir l’enfant, pourront continuer à bénéficier de ce régime.

Nettoyage et désinfection des cabines de conduite TGV :

Des vérifications et contrôles que la désinfection est bien réalisée et annotée sont désormais réalisés . Nous avons fait remontés de nombreux disfonctionnements où l’ADC mais aussi le COS n’avaient pas la certitude de la désinfection de la cabine dans les 24h !

Il y a aussi des soucis de traçabilité sur le matériel provenant des autres axes. La direction de l’axe travaille sur une application qui pourrait donner l’information à l’ADC. Ce manque de garantie est particulièrement inquiétant à l’aube de l’augmentation du plan de transport.

Jardin Grill (Paris):

La direction nous annonce que le DPX de cette unité prend la qualification E. Si nous sommes en parti satisfaits de cette mesure, les agents (COMAN) demandent depuis plus d’un an à être nommés à la qualif C. Nous avons demandé lors de cette réunion que les COMAN soient notés au plus vite à la qualif C, ils ont démontré leur professionnalisme ainsi que leurs poly compétences imposées par la direction (maintenance Niv 1, gestion loc, manoeuvre, etc).

Nous voyons tous les jours la dureté du poste avec des pics de stress chez des agents qui font au mieux pour assurer la charge surtout quand des aléas surviennent…

Le parcours pro pour les agents demandant l’intégration dans une école TA ou TB ou une reconversion est totalement à l’arrêt. La réponse de la direction sur le parcours pro, c’est qu’ils n’arrivent pas à recruter sur ce poste. Nous comprenons pourquoi les nouveaux embauchés ne veulent pas rester sur le poste au vu des horaires, de sa complexité, avec un salaire qui est loin d’être motivant.

La seule initiative de l’établissement a été de mettre en avant les agents dans le journal d’ET, c’est loin d’être suffisant pour les agents !!!

Il est inadmissible que les agents aient comme réponse « c’est dans les tiroirs de l’établissement » un tiroir qui prend bien la poussière depuis un an. Respectez vos engagements !

Notations :

Pour l’instant il est acté qu’elles se feront bien en juin (demande du national), mais pour connaître exactement la date et surtout la forme (présentiel, visioconférence ou voir un mix des deux) il nous a été impossible d’en décider lors de la réunion RPX car nous étions (OS et direction) en attente des annonces de dé-confinement phase 2, annoncées seulement l’après midi à 17H00.

Quoiqu’il en soit, SUD-Rail défend la position qu’elles se fassent en présentiel, seule façon de garantir au mieux les intérêts des agents. Depuis les annonces, nous pensons qu’il y aura possibilité de se réunir à plus de 10 personnes (mesure actuelle en vigueur) vu qu’il a été annoncé la réouverture des cinémas, des salles de spectacle et gymnase à partir du 22 juin.

Affaire Urgente à suivre…