RPX DEDP du 22 avril 2021

Avr 23, 2021 | ET Paris PSE

Mise au point sur les allocations de déplacement dans le cadre de l’APLD

S’il est vrai que l’accord APLD permet un maintien de 90% du net sans les allocations de déplacement, il est un peu malhonnête de le faire passer pour une trahison. Car la question du paiement des allocations de déplacement est un sujet complexe qui va bien au- delà de l’accord APLD. D’ailleurs aujourd’hui même lorsque vous êtes en accident du travail ou encore en congé maternité, les compléments de rémunération ne prennent jamais en compte les allocations de déplacement, alors même qu’ils font partie d’accords d’entreprises signés par l’ensemble des OS représentatives, ce qui prouve que la question du paiement des allocations de déplacements non faits n’est pas si simple.
Cependant le choix qui avait été fait par la direction nationale pour les cheminots roulants n’était pas l’intégration ou pas des allocations de déplacement dans le calcul des 90% de la rémunération nette. Non, le choix qui avait été fait par la direction était 90% du net ou 84% du net jusqu’au 1 mai et 72% du net après. Voilà quel était le risque numéro 1. Pas que les déplacements non faits ne soient pas payés, mais que votre salaire tombe à 84%du net, puis à 72%, comme les salariés de la placés en depuis novembre 2020 et
comme des milliers de salariés en France.
Localement nous avons réussi à négocier une prime RHR sur les JS sèches.