Versement de “La Prime” : rémunération au mérite ou à la tête du client ?

Juin 9, 2021 | EIC PSE

Aiguillon-juin-2021-1sur2

Nous pouvons tous constater que le montant versé, sensé être en rapport avec l’atteinte d’objectifs fixés, et pour
le moins flou.
Si cette prime récompensait réellement la « performance », alors le DPX devrait pouvoir expliquer à l’agent qu’il a retiré par exemple 30 € sur la prime car celui-ci est à l’origine d’un retard de train. Or ce n’est pas du tout le cas.

La directrice s’oppose à de tels objectifs chiffrés et assume que le montant de cette prime soit fixée « à la libre appréciation du manager de proximité », et non pas en fonction des critères précis et chiffrés fixés par les objectifs à atteindre.


Dans ces conditions nous considérons qu’il s’agit d’une prime à la tête du client, aucune traçabilité n’étant possible. La preuve : de nombreux agents ne reçoivent pas la prime maximale bien qu’ils aient atteint les objectifs fixés !