Rassemblement à Nantes Gare Nord, le 11 avril contre la politique de la filialisation

Avr 1, 2022 | Organisations partenaires

Oslo-last-version-2

Les cheminotes et cheminots trahi.e.s par leurs dirigeants… Quand la SNCF décide de réinventer
le train classique longue distance qu’elle n’a eu de cesse de démanteler ces 10 dernières années, elle décide de le
faire sous la forme d’une filiale de droit privé, non pas dans des conditions d’emplois et de conforts de hauts
niveaux, mais bien en tirant sur les coûts. Après nous avoir expliqué.e.s, la main sur le cœur, « l’obligation » de
répondre aux appels d’offres TER par l’entremise de filiales et alors que pour classique l’intégration dans
l’offre Intercités SNCF est tout à fait possible, nos dirigeantes et dirigeants décident à la première occasion de créer
une filiale.
La politique de filialisation systématique décidée au plus haut niveau de l’entreprise traduit la volonté patronale de
mettre fin à la réglementation SNCF et de contourner les dispositions statutaires pour aller vers les conditions
d’emplois du chapitre « organisation du travail » de la convention collective issu d’un accord minoritaire auquel
celles et ceux qui crient au scandale
aujourd‘hui ne se sont pas opposé.e.s
hier…

Pour son lancement, la filiale Classique va utiliser des cheminotes et
cheminots mis.e.s à disposition, mais appliquera sa réglementation du travail et
sa politique de rémunération. Fini l’accord 35h avec un nombre de jours travaillés
en forte hausse, fini la réglementation (accords d’entreprise SNCF) et ses
taquets, fini le système de rémunération en vigueur, tout y passe au profit d’une
productivité maximum et d’un cadre social minimal.C’est une vraie trahison de «
la raison d’être » SNCF, une trahison du pacte social cheminot ! Nul doute que le
modèle est testé en vue de la création des prochaines filiales TER… Pour nous

préserver un avenir à toutes et tous et lutter contre le moins disant social, à SUD-
Rail, nous avons décidé de ne pas laisser faire !

Les cheminotes et cheminots trahi.e.s par leurs dirigeants… Quand la SNCF décide de réinventer
le train classique longue distance qu’elle n’a eu de cesse de démanteler ces 10 dernières années, elle décide de le
faire sous la forme d’une filiale de droit privé, non pas dans des conditions d’emplois et de conforts de hauts
niveaux, mais bien en tirant sur les coûts. Après nous avoir expliqué.e.s, la main sur le cœur, « l’obligation » de
répondre aux appels d’offres TER par l’entremise de filiales et alors que pour classique l’intégration dans
l’offre Intercités SNCF est tout à fait possible, nos dirigeantes et dirigeants décident à la première occasion de créer
une filiale.
La politique de filialisation systématique décidée au plus haut niveau de l’entreprise traduit la volonté patronale de
mettre fin à la réglementation SNCF et de contourner les dispositions statutaires pour aller vers les conditions
d’emplois du chapitre « organisation du travail » de la convention collective issu d’un accord minoritaire auquel
celles et ceux qui crient au scandale
aujourd‘hui ne se sont pas opposé.e.s
hier…

La politique de la filialisation, c’est une trahison !!
Venez nombreuses et nombreux la dénoncer avec SUD-Rail.

Le 11 Avril, organisons la résistance,
faisons dérailler le processus de filialisation !!

Le jour de lancement de cette filiale de la SNCF,
symbole du dumping social, soyons nombreuses et
nombreux pour dire que nous ne laisserons pas faire la
direction SNCF.
La SNCF et ses salarié.e.s ne sont pas
à vendre, nous ne sommes pas de la
chair à patrons ! Nous n’avons rien
volé ! Nous voulons nos droits ! Tous
nos droits !
Conditions de travail, Rémunération,
Emplois… C’est la grande braderie

low-cost !!

Rendez-vous devant la gare

(parvis Nord)

le 11 Avril à partir de 10h30.
Ne laissons pas nos patrons
nous vendre au moins

disant !

Également,
rassemblement
même jour, même
heure en gare
d’Austerlitz sur
Paris.

Rassemblement à
Nantes Gare Nord,
le 11 Avril contre la
politique de
filialisation

Il couvre l’ensemble des salarié.e.s du Groupe Public
Unifié SNCF (L’ensemble des sociétés Anonyme ou
Société Anonyme Simplifiée). Il a débuté le 20 Février
2022 à 06h00 et se terminera le 19 Avril

2022 à 20h00.