ESV TGV : L’incontrolable Insurgé – Octobre 2019

Une question des élus CSE restait sans réponse depuis le début de l’année: le nombre d’agents n’ayant pas eu leur 52 repos double en 2018. La direction a d’abord prétexté un bug de HRA. Ils ont du calculé manuellement le nombre d’agents. Au mois de juillet, la direction daigne enfin apporter une réponse et celle-ci est plus qu’inquiétante, elle annonce 45 agents sur l’ESV TGV PSE qui n’ont pas bénéficié de leurs 52 RP. Lors d’une audience, celle-ci dit ne pas pouvoir nous communiquer les noms en se cachant derrière la loi sur la protection des données personnelles.

D’ailleurs, la direction ne se gêne pas pour donner nos informations personnelles à des boites privées afin qu’elles nous contactent!

  • 32 agents auraient eu 1 voir 2 RP non attribués suite à des changements de roulement durant l’année ou un changement de régime. Bizarrement, quand la direction doit retirer un congé ou un repos à un agent car il en a trop, c’est beaucoup plus simple pour lui enlever mais quand la direction doit appliquer comme il se doit la réglementation et respecter le nombre de repos, là, il n’y a plus personne!
  • 13 agents (dont 8 réservistes et 5 cadres) auraient eu 3 à 4 repos doubles non attribués suite à des aléas de production.

La direction se dit être dans les clous au regard de la convention collective qui prévoit 30 repos doubles dans l’année. SUD-Rail leur dit que NON!

La convention collective ne s’applique pas en rapport de leur bon vouloir. En 2018, suite à une DCI régionale il avait été acté que le nombre de repos double de l’ensemble des agents seraient inchangés et resterait donc à 52. En guise de compensation, la direction aurait rendu ces repos en graphiant les agents en RA. SUD- Rail émet de fort doute à ce sujet et bien évidement la direction ne donnera aucune autre précision.

De plus, un RA accolé à un repos sec ne fait pas office de repos double. Pour rappel, l’entreprise SNCF a, par le passé, déjà été condamné pour ne pas avoir attribué 52 repos doubles à de nombreux agents durant des années.

Force est de constater que cela ne lui a pas servi de leçon. Pour vérifier cela, nous vous invitons dans un premier temps l’ensemble des agents de l’ESV TGV PSE à vérifier leur fiche individuelle du mois de décembre 2018 afin de s’assurer qu’ils aient bien eu leur 52 repos doubles (tableau situé en haut à droite).

Pour celles et ceux qui n’auraient pas eu leur 52 repos doubles ou qui auraient un doute, n’hésitez pas à contacter un élu/RPx SUD-Rail afin que nous puissions regarder ensemble ce qu’il en est.

SUD-Rail n’hésitera pas, une fois de plus à aller devant la justice afin que la direction SNCF applique comme il se doit la réglementation du travail.