Direction Nationale Fret : une gestion inadmissible !

Oct 18, 2021 | CSE Fret, LN Fret

LIAISON-FRET-SUD-Rail-JOURNAL-LES-POTINS-DU-FRET-N°8-18-10-21

A l’heure où la SAS FRET nous présente ses bilans 2020 sur ses politiques (Sociale, Formation, Emploi et Rémunération), nous avons pu dire au grand patron Farandou tout le bien que nous pensions de la stratégie de l’entreprise. Venu visiter les nouveaux locaux dispendieux de la Direction Nationale le jour du non-CSE du 21/09/21, nous avons alerté le PDG du GPU sur la gestion calamiteuse des effectifs et des moyens de production de la petite SAS FRET.
Passée depuis quelques semaines sous la barre des 5 000 salariés, la SAS risque très rapidement de se retrouver complètement grippée !
En 4 ans, la boite a notamment fait baisser de 28% ses effectifs Conduite, et en 2020 elle a laissé partir, en plus de la centaine de départs en retraite, environ 150 ADC ! Pile poil au moment où les grands pontes se félicitent de l’augmentation du trafic !
Au niveau des OPF c’est la même bérézina : les Cadres d’Organisations ne sont souvent pas tenus sur de nombreux sites car ce métier n’est plus attractif et beaucoup de jeunes s’en détournent dès qu’ils trouvent mieux en dehors de la SNCF. Pour les locomotives, c’est simple : on les surcharge sans se poser de question. Une UM 7300 monte depuis peu 2 900 tonnes jusqu’à St Jean de Maurienne, sans machine de pousse ! On attend qu’elles brûlent pour arrêter cette folie douce ?
A SUD-Rail, on préfère forcer nos patrons déconnectés à préserver les moyens de production indispensables au développement de l’offre de FRET ferroviaire !!
Cette gestion désastreuse, où les tauliers demandent toujours aux plus petites qualifications de produire encore plus avec de moins en moins de moyens, n’est pas sans conséquence pour les agents. Insidieusement, les patrons voudraient que tous les agents du FRET se transforment en couteaux-suisses, aptes à toutes les tâches de métiers pourtant bien distincts.
On a des exemples d’OPF qui, sur la même période de travail sont : surveillant de dépôt, agent de manoeuvre et de desserte, CRML, CRLO, débroussailleur, conducteur de camionnette, videur de poubelles ou archiviste ! Il faut cesser cette folie, car aucun agent ne peut maitriser tous les aspects sécuritaires de tous les métiers du ferroviaire !
La délégation SUD-Rail ne laissera pas faire n’importe quoi au prétexte qu’il manque du monde pour faire le taf. Il n’y a pas myriades de solutions :
• Soit les centaines de hauts cadres se forment, mettent les gants et passent des nuits à la production en se payant leurs cafés,
• Soit ils améliorent les salaires et les conditions de travail pour redonner de l’attractivité à tous nos métiers et se mettent à embaucher à la hauteur de la reprise !
DIRECTION NATIONALE FRET
Dans ce numéro :
1 Direction Nationale FRET
2 En direct des Usines !!
2 Techni FRET,
3 Usine Nord,
4 Usine NORIF,
5 Usine Grands Parcours,
6 Usine Lignes Est Méditerranée,
7 ABFC.
A St Ouen, le Lundi 18 Octobre 2021
FÉDÉRATION DES SYNDICATS DE TRAVAILLEURS DU RAIL
SOLIDAIRES, UNITAIRES, DÉMOCRATIQUES
DA DGI déposé à Lens à la suite d’intrusions :
L’enquête conjointe avec la direction conclue non sans mal, a permis les mesures principales suivantes :

  • Accélération de la mise en place d’une clôture de 200 mètres avant fin novembre.
  • Renouvellement des candélabres du site.
  • Accélération de la mise en place de PTI délai fin octobre.
  • Retour sur la mise en place des caméras en extérieure notamment sur les emplacements non couverts dans le dossier initiale (octobre novembre 2021).
  • Présence de maitres-chiens samedi et dimanche de 16h 22h et la nuit du lundi au mardi de 21 h à 5h, jusqu’à la réalisation des travaux de clôture.
    Il est évident que sans la prise de responsabilité de vos élus prévue par la réglementation du travail les choses n’auraient pas bougé aussi vite, il est clair que sans ce DA DGI la direction serait restée sourde aux demandes des élues qui rappelons le viennent des agents. A SUD-Rail il n’y a pas de chef ce sont les salariés qui décident.
    Suppression du poste formateur ANNEXE 9 CUU usine nord :
    Au-delà de l’aspect humain qui encore une fois est lamentable, ce poste est supprimé uniquement pour faire des économies au détriment de la sécurité.
    Nous pouvons nous poser la question sur les compétences et les habilitations des nouveaux formateurs qui n’auront certainement pas ni l’expérience, ni les compétences de l’ancien formateur issu lui du Matériel ?
    Comment croire que les DPX, qui ont la même formation Annexe 9 que leur agent, mais sans la pratique, puissent réaliser des formations de qualité sans avoir un niveau d’information supérieur. De plus encore une fois, on augmente la charge de travail des DPX qui, à cette heure ne sont même pas au courant de la reprise de cette tâche. SUD-Rail sera vigilant sur les accidents sécu qui pourraient en découler.
    Création d’une réglementation pour les équipes végétation :
    Il faut que les agents soient volontaires, formés, équipés et reconnus. Il est important de diminuer les causés par la végétation. Les interventions se feront uniquement sur Voies de Service découpées par bloc. Interdiction de débroussaillage sur les V.P.
    Pour SUD-Rail, cette situation de dépannage doit rester exceptionnelle et ne doit « SURTOUT » pas devenir la règle générale, ni un fonctionnement normal. Pour SUD-Rail, c’est bien à « Réseau » d’assumer son rôle de prestataire en effectuant le travail pour lequel il est rémunéré.
    Une nouvelle réorganisation est prévue sur le triage du Bourget. Alors que la direction de FRET SNCF affirme vouloir relancer l’activité du Wagon Isolé grâce aux aides financières versées par l’Etat, de nouvelles suppressions de postes sont prévues. C’est scandaleux. Les subventions au WI (environ 56 millions d’€ par an) serviraient-elles à supprimer des emplois ? Quand on sait que la direction considère le triage du Bourget comme « une vitrine au sein du groupe SNCF », cela laisse augurer du pire. SUD-Rail ne cessera de dénoncer le fossé qui existe entre les beaux discours actuels et les actes réels de la direction.
    EN DIRECT DES USINES !!
    TechniFret de Lens :
    USINE NORD :
    TOUTES LES USINES :
    Usine NORIF
    A St Ouen, le Lundi 18 Octobre 2021
    FÉDÉRATION DES SYNDICATS DE TRAVAILLEURS DU RAIL
    SOLIDAIRES, UNITAIRES, DÉMOCRATIQUES
    Audience Nationale FRET déposée le 17 Septembre 2021.
    Nous avons été reçu le vendredi 08 Octobre 2021 à St Ouen et avons commencé notre intervention en rappelant la prochaine tenue d’une réunion concernant le dialogue social prévu le Lundi 11 Octobre à FRET. De fait, Il serait bien de le mettre en oeuvre lors de cette audience afin d’apporter des réponses concrètes sur le traitement rapide de tous les problèmes soulevés. Nous avons rappelé que pour qu’un dialogue social soit de qualité celui-ci doit obligatoirement passer par une écoute de toutes les parties en présence..
  1. Projet de dégradation des journées de service en
    roulement :
    ◼ JS non réglementaire : DR, on regardera….
    ◼ Modification des étapes : DR, on en discutera
    lors d’une réunion commune le 08 Novembre
    2021.. DR, Pas pour cette adaptation….
    Pour SUD-Rail ce débat est à l’ordre du jour depuis 2010 .. AUCUNE MODIF ..
  2. Inadéquation des effectifs avec l’ACR :
    ◼ Demande d’effectifs adaptés à la charge des
    UT : DR on étudie et on regarde..
    ◼ Des écoles de TA sur TB et de TB envisagées …
    Pour SUD-Rail ce débat existe depuis 2010.. AUCUNE AMELIORATION DEPUIS ..
  3. Projet de dégradation du Protocole Congés :
    ◼ Modification du Protocole CA :
    DR, On renvoie au 13 Octobre 2021 avec vos propositions lors de cette réunion …
    Pour SUD-Rail NE TOUCHEZ A RIEN ..
    Suspension de Séance de 11h40 à 11h55.
  4. Non-respect du Protocole Commande :
    ◼ Modification Proto Commande : DR, il faut qu’on en discute….
    Pour SUD-Rail NE TOUCHEZ A RIEN ..
  5. Dégradation de la gestion centralisée des agents :
    ◼ DR il faut qu’on arrive de nouveau à travailler en confiance GM + Commande + ADC …
    Pour SUD-Rail au vu du contexte depuis des années cela parait IMPOSSIBLE ..
  6. Non-respect des textes réglementaires à l’élaboration des JS :
    ◼ “Foutage de gueule” de la direction qui noient le poisson avec la “Conjoncture et la MOP” sans traiter ni apporter de solution ni réponse aux problèmes ..
    ◼ DNF nous promet « on fera dans un mois… si on peut” ..
    Pour SUD-Rail, C’est INADMISSIBLE, car aucune mesure corrective a l’instant T ..
    PIPO et GROUCHO étaient de sortie…
    La DNF se dédouane en renvoyant tous les irritants au niveau du Directeur de l’UGP.
    Encore un dernier tour de magie et un dernier coup sortie du chapeau … de la part de la DNF FRET ce jour !!!!
    Ce sont initiateurs, les responsables de la souffrance au travail, des irritants, des problèmes, qui vont traiter et régler ça !! Et tout ça par le biais de réunions projetées au mieux dans un mois..
    Absence totale de dialogue social .. BlalBlaBlaBla !!!!
    USINE Grand Parcours :
    A St Ouen, le Lundi 18 Octobre 2021
    FÉDÉRATION DES SYNDICATS DE TRAVAILLEURS DU RAIL
    SOLIDAIRES, UNITAIRES, DÉMOCRATIQUES
    Adaptation d’Octobre :
    On entend parler de nouvelles tournées AVI et VON, qu’en est-il ? Sommes-nous les bouches trous de L’UGP ou est-ce de la charge pérenne ? C’est à espérer car les Agents De Conduite de DPY ne feront pas le sale boulot des autres Usines (dimanche et pleine nuit). Pour le moment les tournées sont montées avec 2 heures de taxi et couchage à VON, alors qu’il y a eu 3 Droits d’Alerte DGI sur le foyer de VON. Pourquoi l’entreprise n’a-t-elle rien fait depuis tant d’année ou a-t-elle fait le nécessaire pour que les ADC de PY découchent dans des conditions décentes ?
    Vos délégués SUD-Rail iront eux-mêmes constater lors d’une visite, ce qu’il en est, mais n’hésitez pas à nous faire parvenir vos impressions ou constatations.
    Changement de Service [SA 2022] :
    Les tournées seront-elles montées sans taxi avec une charge équilibrée, on entend parler de Plan de Transport unique, ce qui, logiquement, aurait dû être le cas depuis la fusion des DF, mais qui en réalité n’avait rien changé jusqu’à présent. Vos délégués oeuvrent pour une équité entre dépôt et non une concurrence malsaine que l’entreprise entretien depuis bien longtemps.
    Comment ferons-nous avec le manque de TA sur le Site de GEV si la politique commerciale agressive de l’entreprise sur le WI (wagon isolé) se révèle payante.
    Les délégués SUD-Rail alertent nos dirigeants sur le manque d’effectif, sur les temps de formations des Agents De Conduite et surtout sur le manque d’attractivité salariale en rapport avec la responsabilité des conducteurs.
    Le nettoyage des cabines des engins moteurs de la plateforme pose toujours problème car ils rentrent moins souvent au dépôt que les EM de lignes, le COVID ne doit plus être présent sur GEV ou alors l’application CClean n’est pas renseignée. A TRAVAIL EGAL, SALAIRE EGAL. Ça semble être du bon sens et même pour reprendre une expression de l’entreprise le JUSTE EQUITABLE et bien NON !! pas cette fois. A travail d’OPF FRET égal salaire inégal, pour vos délégués SUD-Rail c’est une honte, nous avions des grilles salariales et des évolutions programmées, l’établissement s’est dépêché de tout brader avec la fin du statut et changer en moins disant social et salarial bien évidement.
    Quelle honte pour une entreprise comme FRET SNCF d’en profiter pour baisser les salaires des OPF.
    La délégation SUD-Rail se battra pour que les agents retrouvent des salaires décents et le respect de FRET SNCF. Malgré leurs responsabilités nos OPF sont payés moins que s’ils travaillaient en usine, c’est inadmissible !!
    ULEM : Site de Perrigny
    ABFC : Site de Gevrey