Les luttes sur les salaires continuent et doivent s’amplifier : En grève le 17 mars !

Fév 22, 2022 | Tracts et communiqués de l'Union Syndicale Solidaires

2022-03-17_tract_salaires_17_mars

Après un mois de janvier marqué par des luttes multiples, notamment dans l’éducation et le secteur
social, et la interprofessionnelle du 27 janvier, le mois de février a vu encore d’autres
mobilisations naître autour des revendications d’augmentation des salaires (RATP, Chimie..). Dans
le même temps, les annonces de bénéfices faramineux des plus fortunés ou des entreprises du
CAC40 ont continué : 237 milliards de plus pour les 5 personnes les plus fortunées de France
pendant la pandémie…(rapport Oxfam) !
Et pour l’ensemble de la population ? Pas d’augmentation du SMIC, pas de valorisation du point
d’indice dans la fonction publique, et des augmentations très limitées lors des Négociations annuelles
obligatoires (NAO)… tandis que l’inflation s’emballe et les prix à la consommation augmentent !
Ce mois de mars, sera marqué par des mobilisations féministes, écologistes et antiracistes et verra
aussi plusieurs secteurs professionnels se mobiliser, dans la santé et le social, à l’inspection du
travail, dans l’éducation… Parce que pour les salarié-es, les précaires, celles et ceux qui subissent
des discriminations, un monde où le capitalisme ronge tout est invivable et inacceptable !
Faisons converger ces luttes, où la question salariale est centrale !

SolidaireS revendique :

  • un SMIC à 1 700 euros net
  • la revalorisation du point d’indice dans la fonction publique
  • l’égalité salariale et la revalorisation des métiers les plus féminisés
  • des augmentations de salaires, pensions, minima sociaux de 400 euros
  • un écart de salaires de 1 à 5 (entre les plus bas et plus hauts salaires dans les
    entreprises, administrations)
  • le RSA pour les moins de 25 ans