RPX Extra DEDP Lignes D&R

Jan 19, 2022 | ET Paris PSE

rpx-19-jan-22

Permutation entre roulement

Sur cette question, il n’y avait pas de sujet pour nous. Même si elles sont
relativement rares, il a toujours été possible pour 2 ADC en roulement sur
PSE de croiser leur ligne de roulement même s’ils n’appartiennent pas au
même site et indépendamment de la liste d’attente pour accéder au
roulement établie sur chaque site.
L’an passé, en début d’année, nous avions fait rétablir les critères
historiques de classement des agents en attente de roulement par date
d’arrivée sur site (modifiés de manière unilatérale par le BDC) et pour
nous cela ne remettait pas en cause la possibilité de croiser des lignes de
roulement.
Malheureusement, au niveau de la direction, on crée des problèmes là où il
n’y en a pas et 2 agents qui s’étaient mis d’accord pour croiser se sont vus
opposer récemment une fin de non recevoir. Nous en sommes d’autant
plus étonnés que ce point avait été évoqué lors de la réunion du 9
février 2021 et qu’il y avait eu consensus pour maintenir cette possibilité,
qui nous le rappelons ne pose aucun problème d’équité (contrairement au
système opaque qu’avait mis en place le BDC), les délais d’accession au
roulement n’étant pas modifié pour les agents en FAC qu’il y ait
permutation ou non. Elle permet, en outre, à 2 agents de trouver de
meilleures conditions de travail de manière complémentaire!
La direction a donc souhaité réaborder ce point lors de la réunion du jour…
quelle perte de temps alors même que de nombreux problèmes ne sont
pas réglés!
Logiquement, il y a eu consensus au sein de l’instance pour maintenir
la possibilité pour 2 agents de PSE en roulement de permuter leur ligne… A
bon entendeur!
Réserves

Comme d’habitude, la direction prend des décisions importantes sans en avertir les agents et les OS. Suite à
des appels de collègues qui nous ont dit qu’ils ne pouvaient plus croiser les réserves, nous avons appelé la
direction. Après 3 jours de recherche, car la décision a été prise par on ne sait qui, on ne sait quand, nous
avons appris que le sujet était pire que nous le pensions. Quelqu’un a décidé de “carter” les réserves par
rapport aux compétences du roulement de celles-ci, c’est à dire qu’il ne pouvait plus y avoir de croisement
entre réserve mais pire un agent TB1 ou un agent qui a perdu un bout de connaissance ligne de son
roulement ne pouvait plus faire la réserve de son roulement et se retrouvait en Fac…
C’est complètement ubuesque! Que ce soit le BDC ou les agents, personne n’est gagnant, des agents à dispo ne
pouvaient pas faire la réserve et se retrouvaient Inut.
Un agent de Corbeil pouvait faire la réserve de matinée à Melun mais pas celle d’après-midi.
Quant aux croisements des agents qui ne sont pas du même roulement, là où sur un site il y a une perte de
connaissance, elle est gagnante dans l’autre sens, donc on ne peut pas gagner à tous les coups.
Enfin nous rappelons que c’est la direction qui décide des autorisations de chaque roulement. Avec une
organisation comme celle-ci, ce sont les agents qui ont le plus de compétences qui auraient été amenés à faire
le plus de réserves.
La direction devant notre agacement a décidé de revenir en arrière et d’annuler le cartage, jusqu’à quand?
La suite au prochain épisode…
Situation sanitaire
La situation reste compliquée
mais les chiffres sont en léger
recul:
 22 cas positifs dont 16 ADC
 2 cas contact
 3 agents isolés

La délégation SUD-Rail a été reçue le 6 janvier en
à propos des distorsions qui sont observées sur
les pare-brises du matériel Z2N depuis quelques
semaines. Elles font l’objet de signalements sur les
carnets de bord et aux gestionnaires du COT mais
jusqu’alors nous avons le sentiment que cette
problématique n’avait pas été prise en compte à la
hauteur de la gêne provoquée durant les phases de
conduite.
Nous avons rappelé à la direction que l’observation
des signaux, de la voie et des installations était l’un
des fondamentaux de nos missions et qu’on ne
pouvait pas tolérer qu’un élément vienne perturber
le champ de vision des ADC en conduite. De plus, à
la longue ces phénomènes de perturbations
sensorielles peuvent entrainer fatigue, nausée,
maux de tête et une hypervigilance problématique.
Nos interlocuteurs de la direction sécurité ligne D&R
ont bien pris la mesure du problème que cela pose
coté traction. Au niveau du Matériel, on le
découvre un peu. Les distorsions observées
pourraient être causées par une déformation du
film pare éclats intégré aux pare-brises qui se
déformerait en raison d’un échauffement (trop
important?) des résistances de vitre chauffante. A ce
stade, il ne s’agit que d’une hypothèse. Un certain
nombre de rames disposent d’un pare-brise de
génération OM A (ordre de modification A qui a vu
le remplacement des pare-brises débuter en 2016).
Le matériel nous indique que depuis l’an passé, il y
a un OM B, qui prévoit au fil de l’eau un
remplacement par des pare-brises Saint-Gobain.
Parmi les 5 cabines signalées, 3 ont eu l’OM A, 2 des
pièces d’origine a priori.

Ce qui apparait de manière flagrante aux ADC en
situation d’éclairage normal (lumière du jour) n’est
pas toujours perçu correctement dans un atelier. La
direction a donc décidé d’organiser des visites
conjointes Traction/Matériel des rames que nous
avons signalées pour cerner au mieux ces défauts,
en identifier les causes et les corriger par le
remplacement des pare-brises (ceux des 20758 &
20640 qui font partie de la liste remontée ont été
d ’ o r e s e t d é j à
remplacés); elle nous
indique qu’elle n’a pas
de problème de stock
pour ces pièces.
Comme souvent, nous
regrettons qu’il ait fallu
poser une pour
faire réagir la direction,
a l o r s q u e v o s
signalements sont
explicites. Merci de
continuer à annoter le plus précisément les carnets
de bord ainsi que vos BS en copie CSSCT.
Nous attendons un retour rapide de la direction et
nous vous tiendrons informés.
Nous en avons profité pour aborder un autre sujet
qui n’est pas sans rapport et vis-à-vis duquel nous
sommes déjà intervenus… l’état de propreté des
pare-brises (surtout pour la partie intérieure). Nous
avons le sentiment que ce sujet n’est pas pris en
compte par le Matériel parce que les opérations de
nettoyage sont évidemment sous-traitées… Nous
attendons des actions concrètes sur ce sujet
également.
Pare-brises Z2N

Prestation « sécurité » en gare de Corbeil

La délégation SUD-Rail a été reçue en par la direction le 7 janvier à propos des problèmes récurrents
rencontrés vis-à-vis de la présence du maitre chien en gare de Corbeil-Essonnes. Vos signalements concernant
son absence lors des retournements en soirée ont été nombreux et on ne peut pas dire que la direction ait été
réactive pour mettre en place des solutions.
Elle s’abrite derrière le nouveau contrat Sécurité Privée qui a été appliqué le 1er octobre 2021 et qui ne
prévoit pas l’accompagnement systématique des ADC dans ces situations mais dans la mesure du possible,
suivant les vacations suivantes:
 14h-00h présence d’un Maître-Chien pour les retournements & VAE
 19h-02h présence d’un agent de sécurité pour les retournements & VAE
Le problème est que ce minimum ne semble respecté que de manière aléatoire et dans une gare comme
Corbeil-Essonnes cela n‘est pas acceptable. La direction s’est engagée sur un plan d’action avec des briefs en
début de service, des points réguliers avec le prestataire, la dotation de Radio Iris et la géolocalisation des
rondes.
Nous verrons et continuerons à suivre ce sujet. Le risque calculé n’est pas tolérable… La direction réclame des
annotions BS précises pour appliquer des pénalités au prestataire… sans commentaire.

Listes d’accession aux
PSE
Nous vous présentons les listes d’accession
aux qui reprennent tous les
agents en FAC sur les différents sites de
PSE, classés par date d’arrivée sur site.
C’est ce critère qui détermine l’ordre de
montée. Elles voient l’arrivée des agents
du Charolais qui ont été mutés à la
DEDP au changement de service
(signalés en Bleu) suite à la
réorganisation imposée par l’entreprise.
Ceux-ci sont classés en fonction de leur
ancienneté sur l’ensemble PCS&DEDP.
La délégation SUD-Rail s’est employée à
vérifier ces éléments et nous sommes
tombés d’accord avec la direction après
quelques erreurs initiales.
Pour le cas spécifique du site de Corbeil,
nous précisons que les agents déjà en
roulement au 146D ne figurent pas dans
cette liste même si ils attendent une place
au 146C. Cette liste d’attente spécifique à
Corbeil reprend les agents ayant
demandé ce roulement qu’ils soient en
FAC ou au 146D classés par date
d’arrivée sur le site.
Sur ces listes figurent des agents qui ne
sont pas intéressés par la montée en
roulement jusqu’à présent, votre rang
n’est donc pas forcement pertinent.
De plus nous avons signalé pour une plus
grande clarté:
 en Jaune les délégués du personnel
 en rose clair les agents weekendistes
 en gris les agents des réserves de nuit
MEL&COE.

GEOPT de Corbeil

La direction nous a reçus pour une audience sur le sujet du GEOPT de Corbeil-Essonnes et des problèmes
récurrents pour couvrir ce poste. Tout le monde est d’accord pour dire que le bilan sur la gestion de ce poste
est catastrophique.
Ce poste n’est pas simple à tenir du fait de ses missions et spécificités (Chef de feuille, GM, …), il paraît donc
plus logique que des agents ayant une certaine expérience l’occupent. Pour bien comprendre, en sortie
d’école, les GM sont soit « GM Matériel » destinés au COT soit « GM RH » destinés aux site Traction. La
problématique qui se pose à COE contrairement aux autres sites est que le GM a une double casquette et
occupe ces deux postes à la fois. Donc un nouvel arrivant devra se former à l’autre fonction, ce qui implique
une charge de travail plus conséquente.
Nous pouvons cependant relever quelques points positifs sur le côté structurel de ce poste comme la
communication entre les différents services du site ou encore la mise en place de process.
Il faut savoir qu’à la suite des réorganisations qui ont eu lieu au sein de notre établissement, le site de
Corbeil-Essonnes a vu son organisation évoluer de façon significative. Ce poste a une charge de travail
spécifique liée à sa fonction mais il y a aussi l’aspect rémunération au regard des autres postes de
gestionnaire des moyens dépendants de notre périmètre.
Paradoxalement, ce poste est bien moins rémunéré que ceux des autres sites parce qu’il génère moins d’EVS
(3X8, 7/7) alors qu’il comporte des missions supplémentaires.
Les conséquences de la non tenue du poste entraîne une plus grosse charge de travail pour les autres sites
mais surtout un problème pour les ADC de Corbeil.
Par ailleurs, les agents travaillent cinq jours sur sept et ont des horaires allant de 4h45 à 20h15, ce qui
conviendrait à des personnes désirant un rythme de vie plus paisible.
Nous avons donc émis plusieurs propositions à la direction :
 un deuxième poste de réserve GEOPT
 que le COT soit sollicité pour libérer l’un de leurs agents qui avait émis le souhait de devenir GEOPT
 la mise en place d’une prime pérenne pour en valoriser les spécificités
 la mise en place d’un 7/7
 que ce poste ne soit pas attribué à des sorties d’école (sauf demande de l’agent)
La direction en a pris note et s’est engagée à nous reconvoquer afin de nous répondre et trouver des
solutions.
La délégation SUD-Rail reste attentive aux demandes et besoins des agents de chaque service. Nous vous
informerons dès que la direction se sera exprimée et nous aura fait un retour sur ces propositions.