SA 2022 : les nouvelles annonces

Sep 24, 2021 | ET Paris PSE

tract-commun-SA2022-22-09-2021

Nous avons été conviés ce 22 septembre à la dernière table ronde sur le SA 2022. Le projet global doit passer
en CSE le 30 septembre.
La direction nous a présenté les chiffres des désidératas transmis par Charolais :
• 7 ADC PCS en roulement + 8 en FAC pour Paris avec création d’un 3éme roulement.
• 3 ADC PCS en roulement + 5 en FAC pour Melun. Ajout de 3 lignes, la direction ne veut pas étudier les
propositions du groupe de travail du site car il serait « trop tôt » pour le faire.
• 1 ADC PCS en roulement + 3 en FAC pour Montargis (contrairement à ce qui avait pu être envisagé, la
direction a fait le choix de respecter les désidératas des agents de PCS y compris pour Montargis).
Ajout de 2 JOB (JS du lundi au vendredi) ce qui permettra à un agent en FAC de MS de monter en
roulement.
• Aucun pour Corbeil. Ajout de 7 lignes au 146D ce qui permettra des montées en roulement.
Ces chiffres sont provisoires car le listing sera définitif pour le prochain CSE de l’axe Sud-Est (début
d’octobre). Pour rappel, les agents en roulement intègreront un roulement à la banlieue et les agents en FAC
seront placés dans le listing d’accès au roulement par rapport à leur ancienneté TB sur la région PSE.
La direction a donné sa vision du SA2022 :
• Création d’un troisième roulement à Paris de 22 lignes avec accords locaux. Le reste de la charge
sera intégré dans les autres (3 lignes à Melun, 7 lignes à Corbeil et 2 lignes à MS). C’est une
première avancée suite à la mobilisation du 21 juin. Pour la répartition de charge, la direction a donné
ses pistes et renvoie la balle à la commission roulement. Les projets seront fournis dans la première
quinzaine d’octobre.
• Aucune annonce de moyens pour améliorer les journées de service transférées du Charolais. La
direction annonce avoir revu à la baisse certains points de robustesse comme les relèves en heures de
pointe et la mixité ligne D interconnectée et Etoile de Corbeil pour les trains W. Tant que nous n’avons
pas vu les projets nous ne pouvons pas évaluer les moyens nécessaires.
• Maintien de 10 TA sur VSG pour le SA2022 mais avec une transition sur une UP TB dans 5 à 6
ans. La direction a présenté un projet de grille qui permet d’assurer la charge sur l’ensemble de l’année.
Par contre, nous avons constaté que cette grille doit être retravaillée et que même si la PMJT (prime
moyenne journalière théorique) est supérieure à l’actuelle, elle reste moins rémunératrice en terme
d’EVS. Nous avons demandé l’application du taux D sur l’ensemble des journées TA, la direction doit
revenir vers les OS avant le CSE du 30 septembre. Elle nous a annoncé qu’elle avait bien 10 TA
volontaires et l’application d’un mois de détachement. Nous émettons de forts doutes sur le nombre de
volontaires car nous n’avons pas le même son de cloche.
• Transfert de 27 TB de VPC vers TN au lieu des 36 agents annoncés au début du projet. La direction
annonce qu’elle n’est pas fermée à l’idée de transférer quelques ADC en plus mais qu’à ce jour il n’y a pas
plus de volontaires.
• Application du RH910 (mesures financières) pour les agents transférés vers TN. Il reste toujours un
désaccord entre les OS et la direction sur l’application du RH910. Les agents PCS non formés 160 et les
TA du 477V non formés TGV sont encore lésés malgré le mois de détachement.
Les discussions au sujet du cursus pro TA et TB sont toujours en cours à travers différents groupes de
travail. Nous communiquerons sur le sujet, dès que cela sera concret.
Il y a donc des avancées mais il reste le sujet rémunération et surtout le contenu des journées
à traiter… nous pensons que c’est sur celui-ci qu’il risque d’y avoir des frictions car la qualité

des journées est primordiale.